A LA UNEEDITOPolitique

Edito dossier Air Guinée : Intrigues Judiciaires et Politiques en Exergue

Dossier Air Guinée : Intrigues Judiciaires et Politiques en Exergue

La récente annonce par le ministère de la justice guinéen concernant l’envoi d’une commission rogatoire au Sénégal pour entendre l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, cité dans l’affaire Air Guinée, a soulevé un véritable tollé. Cette décision, tombée le 17 novembre 2023, s’inscrit dans un contexte politique et judiciaire déjà tendu en Guinée. La question se pose : est-ce un geste stratégique du Comité National du Rassemblement et du Développement (CNRD) pour éteindre l’incendie politique ou un moyen subtil de régler des comptes ?

La Commission Rogatoire : Un Instrument de Justice ou de Manœuvre Politique ?

La commission rogatoire, une procédure normale dans la coopération judiciaire, vise ici à permettre à la justice guinéenne d’entendre Diallo, actuellement en mission de l’Internationale libérale à Madagascar. Selon Me Amadou Diallo, avocat de l’ex-Premier ministre, cette démarche serait bien accueillie par son client, désireux de clarifier sa position. Mais peut-on vraiment parler d’une démarche judiciaire ordinaire quand le terrain politique semble si intriqué avec les questions de justice ?

Cellou Dalein Diallo : Un Leader Politique Pris dans la Tourmente Judiciaire

La défense de Diallo affirme que leur client est prêt à faire face à la justice, arguant que depuis des années, il subit des attaques visant à discréditer sa posture politique. Cependant, la question demeure : comment un homme aspirant à diriger un pays peut-il sembler méfiant envers la justice de son propre État ? Est-ce une méfiance justifiée ou une tactique politique ?

Les Implications de la Décision du CNRD

Le CNRD, en choisissant de passer par une commission rogatoire sénégalaise, semble envoyer un message complexe. D’une part, il y a le souci apparent de maintenir une certaine distance, évitant ainsi des accusations de persécution politique directe. D’autre part, cette décision pourrait être interprétée comme un signe de faiblesse ou de manque de confiance dans le système judiciaire guinéen.

A LIRE >>  ELHADJ ALSENY BARRY, PARRAIN DE LA MAMAYA 2024: UN CHOIX QUI INTERROGE L'HISTOIRE !

La Dynamique Sénégalo-Guinéenne : Amis ou Foes ?

Le choix du Sénégal, où le président Macky Sall est connu pour être un grand ami de Diallo, soulève des questions. Peut-on s’attendre à une justice impartiale dans ce cadre ? Ou est-ce une tentative déguisée de blanchir Diallo, lui ouvrant ainsi la voie pour un retour politique en Guinée ?

L’Éventualité d’un Retour Politique

Supposons que la commission rogatoire blanchisse Diallo. Dans ce cas, quelle serait sa prochaine étape ? Un retour triomphant en Guinée pour revendiquer une place dans le paysage politique ? Ou bien, est-ce un piège subtilement tendu par le CNRD pour l’attirer en Guinée et le confronter à d’autres réalités judiciaires ?

La Justice Guinéenne : Indépendante ou Instrumentalisée ?

La justice guinéenne, par l’entremise de la CRIEF, se trouve au cœur de cette saga. Alors que Me Amadou Diallo souligne que la commission rogatoire est une procédure normale, on ne peut s’empêcher de se demander si la justice guinéenne n’est pas utilisée comme un outil dans une lutte de pouvoir plus vaste.

Les Risques d’Exclusion Politique

Si les autorités de transition empêchent Diallo de se présenter aux élections en se basant sur son refus présumé de comparaître devant la justice guinéenne, cela pourrait déclencher une crise politique majeure. L’exclusion d’un acteur politique de sa stature pourrait-elle être justifiée au nom de la justice, ou serait-ce perçu comme une manœuvre pour écarter un rival politique ?

Conclusion : Un Dossier à Double Tranchant

En fin de compte, le dossier Air Guinée et la commission rogatoire sénégalaise représentent un jeu politique et judiciaire complexe, avec des enjeux élevés pour toutes les parties impliquées. Tandis que le CNRD semble naviguer dans des eaux troubles, cherchant à équilibrer justice et politique, Cellou Dalein Diallo se trouve dans une position délicate, devant démontrer sa confiance dans la justice tout en sauvegardant sa réputation politique. La situation évolue rapidement et mérite une attention soutenue. Le peuple guinéen, en attente de transparence et de justice, observera de près les développements de ce dossier, qui pourrait bien définir le cours de la politique et de la justice dans le pays pour les années à venir.

A LIRE >>  Personne ne peut dire qu'un pays n'a pas besoin de constitution. Mais l'erreur, c'est de croire qu'une constitution serait la panacée.

Edito : Drame Ibrahima conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.