A LA UNEPolitiqueSociete & divers

Entente historique : Accord entre enseignants contractuels et gouvernement guinéen après des jours de négociations

Enfin, la conclusion tant attendue ! Après plusieurs jours de négociations, un compromis a été trouvé entre les enseignants contractuels communaux et le gouvernement. Le vendredi 27 octobre 2023 en soirée, les parties ont officialisé leur accord en signant un protocole d’accord, mettant fin à des heures de discussions au sein du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD).

Divers ministères étaient impliqués dans la signature de ce protocole, notamment l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, la Fonction publique et du Travail, le Budget, l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation. Les jeunes enseignants étaient représentés par le Collectif des Professionnels de l’Éducation et la Coordination Nationale des Enseignants Contractuels de Guinée, en présence des syndicats de l’éducation tels que le FSPE, le SLECG, et le SNE.

Lors de la lecture du protocole par Alseny Mabinty Camara de la Coordination des Enseignants Contractuels, des réserves ont été émises concernant une clause exigeant que les enseignants contractuels réussissent un concours avant leur intégration à la fonction publique. Cela a suscité la déception d’Alseny Mabinty, qui a souligné que cela ne correspondait pas à ce qui avait été convenu initialement.

Moussa Doré, président du Collectif des Professionnels de l’Éducation, a exprimé des inquiétudes similaires concernant cette exigence de concours introduite par le gouvernement. Se basant sur le recrutement précédent des enseignants en 2016, il a souligné le paradoxe où certains élèves du secondaire ont réussi le concours alors que les enseignants les encadrant ont échoué.

Mory Condé, responsable du MATD, a rassuré sur le caractère inclusif du concours, précisant qu’il serait réservé exclusivement aux enseignants contractuels ayant exercé en classe l’année précédente et dont les diplômes étaient authentifiés.

A LIRE >>  BIOGRAPHIE DU REGRETTÉ MORY DJELI DEEN KOUYATÉ, L'ARTISTE AUX PECTORAUX D'ACIER !

Le Ministre de la Fonction Publique, Julien Yombouno, a souligné l’importance de suivre la procédure légale, rappelant un précédent où des jeunes communicants avaient été engagés sans concours et avaient ensuite été retirés de la fonction publique.

Aboubacar Soumah du SLECG a insisté sur la nécessité d’éviter que l’éducation ne devienne un passage facile pour intégrer la fonction publique, soutenant l’idée que l’identification des candidats est cruciale. Il a promis que le syndicat de l’éducation veillerait à la crédibilité du concours.

Dame Kadiatou Bah, secrétaire générale du SLECG Renouveau, a plaidé en faveur de l’acceptation du concours par les enseignants contractuels, soulignant qu’il s’agirait simplement d’une formalité pour assurer leur conformité avec la loi.

Suite à ces discussions, un consensus a été atteint, convenant que le concours se concentrerait exclusivement sur la pratique en classe. La signature officielle du protocole d’accord a eu lieu vers 21h GMT. À noter qu’un comité de suivi et d’évaluation, dirigé par le Président du Conseil National du Dialogue Social (CNDS), le Dr Alia Camara, a été mis en place. Cette signature marque une avancée significative dans la résolution définitive du dossier des enseignants contractuels communaux de Guinée.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.