A LA UNEEDITOPolitique

Face à ces velléités de la junte de réduire au silence, toutes les voix dissonantes, les professionnels des médias, sont désormais sur le front de guerre.

L’ultimatum adressé lundi dernier au gouvernement, par les associations de presse et le syndicat des professionnels de la presse de Guinée, à l’issue d’une session extraordinaire qui a permis de plancher sur la crise relative au brouillage des ondes de certaines radios privées de la place, et à la restriction de l’internet vient d’expirer sans que les lignes ne bougent d’un iota. Et ça serait donc à juste raison pour les médias, de répondre au coup pour coup, à ces manœuvres liberticides destinées à museler les populations.

Loin de nous toute volonté à jouer aux cassandres, on peut néanmoins affirmer que la Guinée est dans un état grabataire. Faute sans doute de médecin qui soit à la hauteur ou de recette miracle. Cherchez l’erreur.Djiba Diakité et le Général Amara

Toujours est-il que la junte, après avoir affiché le visage de Saint Bernard, a changé de fusil d’épaule. A mesure que le compte à rebours de la transition s’égrène, le pouvoir s’affermit. Tout en faisant preuve de nervosité.

Avec la ferme volonté d’en faire voir de toutes les couleurs aux empêcheurs de gouverner en rond.

Tels que les médias classiques et les réseaux sociaux. D’où ce brouillage des ondes de FIM-FM, Djoma FM et Espace FM. Trois médias qui constituent la fine fleur de la presse audiovisuelle guinéenne. Brouillage auquel est venu se greffer la restriction de l’internet. Ce fait du prince, digne d’un autre âge, a creusé davantage le fossé entre la junte et le peuple. Un pouvoir accueilli en héros, mais dont le capital sympathie est en train de fondre comme peau de chagrin.

A LIRE >>  BIOGRAPHIE DU REGRETTÉ MORY DJELI DEEN KOUYATÉ, L'ARTISTE AUX PECTORAUX D'ACIER !

On a l’impression d’être dans une jungle où les plus forts dévorent les faibles sans défense. Face à ces velléités de la junte de réduire au silence, toutes les voix dissonantes, les professionnels des médias, sont désormais sur le front de guerre. L’instinct de survie aidant.

Prêts à en découdre avec les prédateurs de la presse. Ce, à compter de ce mercredi. Au nombre des actions fortes envisagées par les associations de presse de concert avec le SPPG, il est prévu de pointer du doigt certaines personnalités en tant qu’ennemies de la presse. Il s’agit notamment du Dr Bernard Goumou, le Premier ministre. Ainsi que de M. Djiba Diakité, PCA du Conseil national de régulation des télécommunications ; M. Ousmane Gaoual Diallo, Ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique ; M. Mamady Doumbouya, Directeur Général de I’ARPT ; M. Adama Condé, DGA de l’ARPT.

Le mouvement entend dans la même foulée engager des poursuites judiciaires contre l’ARPT ; organiser des Journées sans presse ; organiser des synergies des radios et télévisions privées ; boycotter les activités des organes de la transition, j’en passe et des meilleures.

A l’allure où vont les choses, les médias comptent appliquer la loi du talion. A savoir « œil pour œil, dent pour dent ». Face à une junte opiniâtre, qui croit en son étoile et qui n’en fait qu’à sa tête. Comme pour dire que « le chien aboie la caravane passe ».

Edito de Mamadou Dian Baldé

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.