Football

FOOT: MORT DU CAMEROUNAIS PATRICK EKENG APRÈS UN MALAISE SUR LE TERRAIN

Le Camerounais Patrick Ekeng (au sol) après un malaise lors du match entre son équipe le Dinamo Bucarest et le Viitorul Constanta, le 6 mai 2016 à Bucarest | AFP | STRINGER
0
Meilleure Vente n° 1
Fire TV Stick 4K Ultra HD avec télécommande vocale Alexa...
  • Le plus puissant des sticks lecteurs multimedia en streaming, avec une nouvelle...

Le milieu de terrain camerounais Patrick Ekeng est mort vendredi soir dans la capitale roumaine après un malaise lors d’un match du Championnat de Roumanie, a annoncé son club du Dinamo Bucarest.

« Des tentatives de réanimation ont été faites durant une heure et demie sans réussite », a déclaré aux journalistes le médecin du Dinamo Bucarest, Liviu Batineanu.

Agé de 26 ans, l’international camerounais était entré sur le terrain contre Viitorul Constanta depuis sept minutes au moment où il a chuté soudainement sur le gazon, sans aucun contact préalable avec un autre joueur.

« Je n’arrive pas à y croire. C’est un cauchemar. Pour moi, pour l’équipe et pour tous les supporteurs de Dinamo. C’est trop », a réagi Ionel Danciulescu, directeur général du club.

« C’est comme si on était maudit », a-t-il insisté, alors que la mort d’Ekeng rappelle une tragédie similaire, le décès d’un autre joueur du club, Catalin Haldan, en octobre 2000 à Oltenita (sud), au cours d’un match amical contre l’équipe locale de Santierul Naval.

« Nous t’aimerons toujours, Patrick Ekeng! » a écrit le club bucarestois sur Facebook, affirmant que le joueur « est parti, en portant le T-shirt blanc-rouge, pour rejoindre Catalin Haldan » et d’autres joueurs qui ont « écrit l’histoire » du club, alors que des fans attendaient devant les urgences tard dans la nuit pour exprimer leur soutien.

A LIRE >>  Éliminatoires Coupe du Monde 2022 au Qatar !La Guinée et le Maroc pour le sprint final !

La Fédération roumaine (FRF) a annoncé samedi le report au 17 mai de la finale de la Coupe de Roumanie entre le Dinamo Bucarest et Cluj.

« Après la tragédie survenue lors du match entre le Dinamo et le FC Viitorul, suite à laquelle le footballeur Patrick Ekeng est décédé, tous les matchs organisés par la Fédération pour la période du 7 au 9 mai sont reportés », ainsi que la finale de la Coupe de Roumanie prévue le 10 mai, indique la FRF dans un communiqué.

Le Camerounais avait rejoint en janvier le Dinamo Bucarest, qui occupe lors de la dernière journée des play-offs la quatrième position dans le Championnat de Roumanie.

Patrick Ekeng avait également disputé plusieurs saisons en France entre 2009 et 2013, notamment avec le club du Mans en Ligue 2.

Son décès fait écho à celui de son compatriote Marc-Vivien Foé, survenu en 2003 après une crise cardiaque en plein match international entre le Cameroun et la Colombie, à Lyon au stade de Gerland, lors d’une rencontre de Coupe des confédérations.

Le dernier cas de mort d’un joueur de football professionnel des suites d’un malaise cardiaque, remonte au 30 avril 2015 avec la disparition de Grégory Mertens, défenseur de Lokeren (1ere div. belge), décédé trois jours après une crise cardiaque sur le terrain.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média nous avec un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

EXPLOSION PÉTROLIÈRE AU NIGERIA: CHEVRON PERD 35.000 BARILS/JOUR

Previous article

HOLLANDE SE RENDRA EN CENTRAFRIQUE LE 13 MAI, AVANT D’ALLER AU NIGERIA

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 22 334 autres abonnés