Guinée : Adieu la présomption d’innocence. Le verdict est déjà prononcé

Le Président Alpha Condé menace
JA « …Les quelques responsables de l’UFDG [ Union des forces démocratiques de Guinée] arrêtés l’ont été en tant que commanditaires directs d’actes de violence commis tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays : maisons incendiées, destructions de biens publics, poteaux électriques sciés, assassinat de membres des forces de l’ordre, etc.
Il ne s’agit en aucun cas de prisonniers politiques, mais de fauteurs de troubles, coupables d’avoir envoyé des jeunes munis d’armes blanches, parfois et d’explosifs. Nous avons toutes les preuves, et elles seront exposées lors des procès, y compris les appels au meurtre contre ma personne. Les Guinéens savent quelle est l’étendue de la responsabilité de ces gens dans les violences, et pas un chat n’a bougé lors de leur arrestation. Les jeunes manipulés et téléguidés ont, eux, pour l’essentiel, été libérés à l’issue de leur peine. » Réponse de Monsieur Alpha Condé à une question de François Soudan(JA) sur les « détenus d’opinion  » selon les propres termes du « journaliste ».
Adieu la présomption d’innocence. Le verdict est déjà prononcé; le procès est terminé. Il n’existe plus qu’à mettre à exécution les sentences.
Ceux qui cherchaient encore les motifs de la suspension par les avocats de leur participation à ces procédures peuvent les trouver dans ces déclarations qui en sont le résumé parfait.
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  JO raté par la Guinée : Ibrahima Sanoh charge Bantama Sow

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.