Guinée : Bouréma Condé justifie la création de 20 nouvelles communes

MATD : le ministre Bouréma Condé justifie la création de 20 nouvelles communes
Le mardi 16 mars 2021, devant les députés de la 9ème législature, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général de division Bouréma Condé, a justifié la création d’une commune urbaine (Kassa) et de 19 communes rurales (Linsan, Tarambaly, Kawessi, Ballaya, Fodécariah-Balimana, Didi, Kodiaran, Badougoula, Bantoun, Dantilia, Fadou-Saba, Moribayah, Djelibakoro, Kourou, Bambaya, Djimbala, Kourémalé, Kouroukörö, Tiewa).

Dans sa communication, il rappellera que le chef de l’Etat, dans sa volonté de répondre favorablement aux souhaits légitimes des communautés, a procédé à une réorganisation administrative du territoire national en érigeant certains districts en sous-préfectures conformément à son pouvoir discrétionnaire réglementaire.

« La décentralisation ayant bénéficié d’accompagnement fortement significatif (à travers l’ANAFIC, le FNDL, le FODEL, l’AFICCON et les interventions des partenaires techniques et financiers, etc.) a pris une avancée considérable sur la déconcentration dont les mécanismes sont surtout soutenus exclusivement par l’Etat. Alors que les deux concepts vont de pair et dans la perspective de rompre ce déséquilibre, des actions ont été menées par les communautés pour garantir un équilibre socioéconomique en leur sein et renforcer leur volonté d’adhérer à une communauté de destin.

C’est cette communauté de destin favorisée par une solidarité naturelle que les populations d’une collectivité s’engagent à faire de leur territoire une terre propice à leur épanouissement et favorable à une meilleure existence à travers la valorisation de leurs potentialités et la construction d’infrastructures socioéconomiques de base, à savoir : des écoles primaires et par endroits des collèges ; des postes de santé, voire dans la perspective un centre de santé ; des forages et puits améliorés ; des maisons et des foyers de jeunes.

A LIRE >>  Guinée : Arrestation des opposants Kiamou et Thierno Yaya: le FNDC brise le silence (Déclaration)

A date, les populations, appuyées par les ressortissants ont réalisé également : des blocs administratifs pouvant abriter tous les services sous-préfectoraux ; des logements des sous-préfets et des sous-préfets adjoints ; des logements des chefs des postes de gendarmerie et de police ; des mosquées d’envergure communautaire de grande capacité d’accueil de nombreux fidèles.

Plusieurs de nos contrées, ont fourni, dans ce sens, d’énormes efforts pour se conformer aux exigences d’un territoire aspirant à une évolution statutaire, à un changement de niveau administratif. Des efforts qui ont abouti à la prise de plusieurs décrets par le chef de l’Etat pour matérialiser la volonté des communautés. », a expliqué le ministre Bouréma Condé.

Aux questions soulevées par des députés réunis en plénière et sous le leadership de leur président, l’honorable Amadou Damaro Camara, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a apporté des réponses satisfaisantes et rassuré que le processus va se poursuivre dans les règles de l’art sans aucune considération d’ordre politique, religieux, ethnique ou régional.

Et comme il fallait s’y attendre, la loi portant création de la commune urbaine de Kassa et des communes rurales a été finalement votée par l’écrasante majorité des députés issus des trois groupes parlementaires (Rassemblement républicain, Alliance patriotique, RPG Arc-en-ciel).

A LIRE >>  « Ça va, ça va le monde ! » de RFI : six jeunes auteurs en quête de hauteur à Avignon

Service Communication du MATD

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.