A LA UNEPolitique

Guinée CNRD au pouvoir, Résumé de la journée du vendredi 17 Septembre 2021

CNRD au pouvoir, Résumé de la journée du vendredi 17 Septembre 2021:

 

À l’issue du sommet extraordinaire des chefs d’États de la CEDEAO tenu hier jeudi, 16 septembre 2021 à Accra, des mesures fortes ont été prises contre la Guinée. ce sont notamment, le maintien de sa suspension de toutes les instances de l’institution, l’exigence d’organiser les élections législatives et présidentielles dans un délai de 6 mois, des sanctions ciblées contre les membres du CNRD (Interdiction de voyage, gele des avoirs…).

 

Elle a aussi réitéré son exigence pour la libération immédiate et sans condition du président déchu (Alpha Condé) et demandé à toute la communauté internationale et aux partenaires, de rompre toute relation diplomatique avec la junte.

 

La matinée d’aujourd’hui a donc été consacrée au décryptage et à l’analyse de ces mesures. Le constat révèle que la plupart des acteurs nationaux les trouvent contre productives et en contradiction avec les intérêts de la Guinée. 

 

C’est le cas par exemple de monsieur Bah Oury, président du parti UDRG qui invite l’ensemble des diplomates guinéens en exercice et à la retraite à se mobiliser pour persuader la communauté internationale sur les priorités de la Guinée. 

 

Dans les environs de 11h, une délégation de chefs d’États de la CEDEAO, conduite par le président Nana Akufo-Ado, président du Ghana et président de l’autorité des chefs d’États de la CEDEAO est arrivée à Conakry.

A LIRE >>  Pardonne leurs mon Dieu … ils savent pas ce qu’ils font.

 

La délégation s’est entretenue avec le nouvel homme fort de Conakry à l’hôtel Sheraton de Conakry. 

 

Avant le départ, Nana Akufo Ado affirme qu’ils ont eu un entretien franc et fraternel avec le colonel Doumbouya et ses collaborateurs et qu’il pense que la Guinée et la CEDEAO vont trouver les moyens de marcher ensemble. Sur la question de la durée de la transition, il se contente de dire qu’on verra bien.

 

Pour exprimer leur désapprobation à la démarche de la CEDEAO, des manifestants se sont regroupés devant l’aéroport avec des pancartes hostiles. 

 

Alhassane Ouatara remercie son jeune frère, le président Doumbouya. Il rassure que Alpha Condé va bien.

 

La délégation a quitté Conakry dans la soirée de ce même vendredi.

 

Toujours au niveau international, l’organisation internationale de la francophonie OIF, à l’issue de sa session ordinaire tenue hier, Jeudi à Paris a décidé de suspendre la Guinée de ses instances et inviter à la mise en place d’un gouvernement de transition, dirigé par des civils.

 

À la télévision nationale, à travers une série de communiqués, le CNRD a annoncé ce qui suit :

 

– La réouverture de la frontière guineo-libérienne à partir de demain Samedi, 18 Septembre;

A LIRE >>  CENTRAFRIQUE : REVERS JURIDIQUE DU PRÉSIDENT TOUADÉRA POUR UN TROISIÈME MANDAT

– Une rencontre du CNRD avec les opérateurs culturels, les associations de presses et les représentants du secteur informel, ce Lundi, 20 Septembre 2021 au palais du peuple ;

– Le Report du programme de consultation préalablement prévu aujourd’hui à demain Samedi; 

– Il ordonne, que les lois nationales, traités et conventions continuent à produire leurs pleins et entiers effets;

– Sur une éventuelle sortie de l’ancien président Alpha Condé hors du territoire national, le CNRD signe et persiste qu’il demeurera en Guinée et bénéficiera d’un traitement digne de son rang.

 

Cheick ALIOUNE

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.