A LA UNEPolitique

Guinée : Le CNRD s’attaque aux partis politiques sous couvert de régulation

Guinée : Le CNRD s’attaque aux partis politiques sous couvert de régulation

Dans un récent développement en Guinée, le Comité National du Rassemblement et du Développement (CNRD) semble étendre son influence au-delà des médias, ciblant désormais les partis politiques sous prétexte de régulation. Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Mory Condé, a émis une menace voilée à l’encontre des formations politiques, suggérant qu’elles pourraient être exclues des prochaines élections si elles ne se conformaient pas à certaines exigences.Selon Condé, les partis politiques doivent organiser des congrès conformément aux textes régissant leur fonctionnement.

Ces congrès, cependant, seront supervisés par son département, qui aura le pouvoir de décider qui sera élu pour représenter les partis aux élections.

Cette déclaration soulève des inquiétudes quant à l’indépendance et à la liberté des partis politiques en Guinée, car elle suggère une ingérence directe du gouvernement dans leurs affaires internes.La menace implicite est claire : si les partis ne se plient pas à ces directives, leurs leaders risquent de les empêcher de participer aux élections.

Cette situation pose une question fondamentale sur la séparation des pouvoirs et le respect des principes démocratiques. En effet, le fait que le même ministère qui organise les élections nationales supervise également les congrès des partis politiques crée un conflit d’intérêts flagrant et met en doute l’équité et la transparence du processus électoral.Cette initiative du CNRD peut être interprétée comme une tentative de contrôler et de réguler les partis politiques, ce qui pourrait limiter la diversité politique et restreindre la liberté d’expression en Guinée. Dans un contexte où la démocratie et la gouvernance sont déjà fragiles, de telles actions ne font qu’exacerber les tensions et susciter des doutes sur les intentions réelles du CNRD.

A LIRE >>  ELHADJ ALSENY BARRY, PARRAIN DE LA MAMAYA 2024: UN CHOIX QUI INTERROGE L'HISTOIRE !

Cette démarche du CNRD envers les partis politiques en Guinée est un sujet de préoccupation majeur. Elle soulève des questions sur l’autonomie des partis, l’intégrité du processus électoral et, plus largement, sur l’état de la démocratie dans le pays. Les observateurs internationaux et les citoyens guinéens devront surveiller de près ces développements pour s’assurer que les principes démocratiques ne sont pas compromis.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.