A LA UNEPolitique

Guinée : Les Dessous Troublants des Exonérations Fiscales pour les Géants Miniers

Guinée : Les Dessous Troublants des Exonérations Fiscales pour les Géants Miniers

Dans le tumulte économique et politique de la Guinée, les sociétés minières comme la Guinea Alumina Corporation (GAC) se démarquent non seulement par leur envergure mais aussi par les controverses qui les entourent. La Guinée, riche en ressources naturelles, semble être un théâtre où s’entremêlent intérêts économiques et manœuvres politiques, un scénario où les sociétés minières jouent un rôle de premier plan.

Le cas de GAC, filiale exclusive d’Emirates Global Aluminium (EGA) et, par extension, de Mubadala Investment Company, l’un des fonds souverains d’Abou Dhabi, est emblématique. Cette société, active dans la région de Boké, s’illustre désormais dans les discussions en Guinée, surtout concernant les exonérations fiscales octroyées au détriment des finances publiques guinéennes. Le Conseil National de Transition (CNT) a mis en lumière ces exonérations, révélant que GAC bénéficie d’une absence de taxes importantes, comme la TVA, l’IMF ou le BIC, entrainant un manque à gagner estimé à 19,66 milliards GNF par an.

Ces exonérations soulèvent des questions cruciales. Pourquoi une entreprise aussi prospère bénéficie-t-elle de telles faveurs fiscales? La relation entre l’ancien président Alpha Condé et les Émirats Arabes Unis, notamment après son renversement en septembre 2021, jette une ombre de suspicion. La coïncidence des dates est troublante : c’est en 2020, l’année du troisième mandat controversé de Condé, que GAC est entrée en production. Ce timing soulève l’interrogation : ces exonérations sont-elles une contrepartie du financement de ce projet politique ?

De plus, la récente affaire des « blindés contre bauxite », révélée par Africa Intelligence, ajoute un autre chapitre à cette saga. Il est question d’un contrat potentiel de 150 millions d’euros pour l’achat de véhicules blindés auprès de la société émiratie Streit Group, avec GAC au cœur de l’accord. La contrepartie présumée, incluant de nouveaux permis de bauxite et des facilités fiscales, ne fait qu’amplifier les doutes sur la nature de ces transactions.

A LIRE >>  Le retrait des agréments d'installation et d'exploitation de trois médias ( Djoma, Espace et Fim)

Dans ce contexte, une question demeure : pourquoi le CNT, l’organe législatif de la transition, ne pousse-t-il pas plus loin ses investigations ? La transparence et la reddition des comptes semblent être des notions floues dans le paysage politique et économique guinéen. Les citoyens guinéens, déjà aux prises avec de multiples défis socio-économiques, méritent des réponses. Leur terre, riche en ressources, ne devrait-elle pas être une bénédiction plutôt qu’un fardeau sous le poids de transactions douteuses et d’exonérations fiscales questionnables ?

Alors que le monde observe, la Guinée se trouve à la croisée des chemins. Les décisions prises aujourd’hui détermineront si le pays peut échapper au cycle apparemment incessant de l’exploitation et de la mauvaise gestion, ou si les paradis fiscaux continueront de prospérer dans ce paradis de ressources naturelles. La Guinée a besoin de dirigeants qui placeront l’intérêt national au-dessus des gains personnels et des arrangements opaques. Seule une gouvernance transparente et responsable peut garantir que les richesses de la Guinée bénéficient à tous ses citoyens.

Par Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.