A LA UNELibre opinionPolitique

Guinée :Maintenant que le jeu de dupes est terminé et que le faux suspense a pris fin, la balle reste et demeure toujours dans le camp des indécis.

Par naïveté ou on ne sait quoi, certains ont toujours nourri l’espoir et même défendu l’idée que le Président de la République surprendrait plus d’un en ne se présentant pas à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Mais au regard de l’évolution de la situation marquée par la demande qui lui a été faite par son parti de se lancer dans la compétition pour un 3ème mandat, ils ont vite déchanté. Finalement, ils ont imaginé un autre autre qui consisterait pour le Président de la République d’épier la réaction des grands leaders de l’opposition et ce, jusqu’au dernier moment, pour présenter à la fin un autre candidat au cas où ces derniers se résoudraient à ne pas prendre part à l’élection.

Mais qui pouvait raisonnablement croire que Alpha Condé n’allait pas un briguer un 3ème mandat ? En effet, avec toutes ces morts et destructions, les milliards qui ont été sortis des caisses de l’Etat pour financer et soutenir ce projet, la mise en scène et la manipulation qui l’ont accompagné du début à la fin, il fallait être dupe pour croire qu’il n’y aurait pas une candidature de sa part. Tout cela ne pouvait pas faire dans l’intérêt d’une autre acteur politique de la « Mouvance », fut-il le plus proche de lui.

A LIRE >>  Le problème sécuritaire est réel en Afrique, il ne faut donc pas le fuir.

N’ a-t-il pas déclaré que partout où il y a eu un changement de constitution, il y a eu des morts mais il y a eu changement malgré tout ?

Le scénario était donc écrit à l’avance. Le rôle que chacun devrait jouer a été défini. Tout le monde connaît le rôle particulier que les forces de l’ordre ont joué dans la réalisation de ce projet. Sans elles, ce projet aurait été enterré définitivement dès les premières grandes manifestations du FNDC.

Maintenant que le jeu de dupes est terminé et que le faux suspense a pris fin, la balle reste et demeure toujours dans le camp des indécis.

Parfois, on a comme l’impression que certains, pour des raisons difficiles à comprendre, éprouvent une sorte de plaisir à croire en tout ou à se laisser amadouer ou enfariner.

Me Mohamed Traoré avocat

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.