La Guinée n’ira pas à la CAN 2017 contrairement au Zimbabwe

0 39
Rate this post

Quart de finaliste de la CAN 2015, l’équipe de Guinée ne disputera pas l’édition 2017. Les Guinéens ont subi une nouvelle défaite humiliante (1-0) face au Swaziland, en éliminatoires. Du coup, les Zimbabwéens finissent premiers du groupe L, grâce à leur victoire face au Malawi, et joueront leur première Coupe d’Afrique des nations depuis 2006.

Triste issue pour l’équipe de Guinée en éliminatoires de la CAN 2017. Il reste un match à jouer au Sily, en septembre. Mais les Guinéens, lâchés en pleine campagne par leur ex-sélectionneur Luis Fernandez, savent déjà qu’ils ne se qualifieront pas pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations.

Ce sont au contraire les Zimbabwéens qui iront au Gabon, en janvier prochain. Les Warriors ont en effet pris les 3 points qui leur assurent la première place du groupe L, ce 5 juin 2016. A Harare, l’équipe du Zimbabwe a dominé celle du Malawi 3-0 grâce à des réalisations de Kwnoledge Musona, Khama Billiat et Cuthbert Malajila.

Elle n’avait plus disputé de phase finale d’une CAN depuis l’édition 2006 en Egypte.

La Guinée à nouveau humiliée

Comment les Guinéens, quart-de-finalistes de l’édition 2015, en sont arrivés là ? En subissant une nouvelle défaite cuisante face au Swaziland. Ibrahima Traoré et ses partenaires ont en effet plié sur une réalisation de Sabelo Ndzinisa (1-0).

Les Swazis, malgré leur beau parcours, ne devraient pas, eux aussi, disputer la CAN 2017. Dominés par les Zimbabwéens dans ce groupe L, ils ne peuvent plus passer devant les Warriors au classement. Et décrocher une place de meilleur deuxième de ces éliminatoires paraît très hypothétique pour le Sihlangu Semnikati.

A LIRE >>  Affrontement à Mandiana autour d'une mine

CAN 2017 : CALENDRIER ET RESULTATS DES ELIMINATOIRES

RFI

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


Leave A Reply

Your email address will not be published.