A LA UNECommuniquéPolitique

Guinée Occupation des espaces déjà libérés, le CNRD invite la population (Communiqué n°47)

Occupation des espaces déjà libérés, le CNRD invite la population (Communiqué n°47)

Le CNRD dit constater avec regret que malgré les récents efforts consentis pour la libération des voies et espaces publiques, d’encombrant physiques dans la ville de Conakry, les mêmes espaces sont encore réinvestis par des occupations et installations anarchiques qui causent des dommages aux usagers dans la circulation, augmente les risques d’insécurité et ternissent l’image de la ville

Le CNRD invite les citoyennes et citoyens de la ville de Conakry d’éviter toutes nouvelles installations sur ces espaces préalablement libérés et pour ceux qui se sont déjà réinstallés de libérer immédiatement les lieux

Pour le cas spécifique des marchés il est demandé aux vendeurs et vendeuses le respect scrupuleux des limites fixées par des murets et d’éviter toutes installations sur les vois de la circulation

La gouverneure de la ville de Conakry, les maires des communes et les présidents des conseils de quartier sont invités chacun en ce qui le concerne de veiller à l’exécution immédiate des présentes instructions

#PRG, #CNRD, #PRIMATURE, #MUHAT

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  CENI technique, CENI politique, est-ce là le problème ?

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.