A LA UNEPolitique

Guinée: Recyclage Politique – Doumbouya Réintègre Koné

Guinée: Recyclage Politique – Doumbouya Réintègre Koné

Dans un mouvement politique surprenant, le président de transition de la Guinée, le colonel Mamadi Doumbouya, a réintégré dans les hautes sphères du gouvernement un ancien ministre qu’il avait auparavant évincé. Maître Moriba Alain Koné, qui avait servi comme Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, a été nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Guinée en Afrique du Sud.

Cette nomination a été annoncée par un décret lu à la télévision nationale le 28 novembre 2023, marquant un retour notable pour Me Koné dans l’administration publique. Cette décision de Doumbouya est vue comme une manœuvre de « recyclage » politique, un terme souvent utilisé pour décrire le réemploi de personnalités politiques dans de nouvelles fonctions après avoir été écartées.

Me Koné avait été initialement nommé Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme le 31 décembre 2021, en remplacement de dame Fatoumata Yarie Soumah. Toutefois, son mandat n’a duré que six mois, car il a été limogé le 8 juillet 2022 et remplacé par Alphonse Charles Wright. La raison de son limogeage n’a pas été explicitement divulguée, mais il est courant dans la politique guinéenne de voir des changements rapides et parfois inattendus dans les postes clés du gouvernement.

Le rôle d’ambassadeur auprès de la nation Arc-en-ciel, l’Afrique du Sud, est un poste prestigieux, indiquant que Me Koné reste une figure influente et respectée dans les cercles politiques guinéens. Il convient de noter que, dans le même décret, le colonel Doumbouya a également nommé plusieurs autres ambassadeurs, bien que leurs noms n’aient pas été immédiatement précisés. Ces nominations suggèrent une restructuration plus large et peut-être une nouvelle orientation dans la diplomatie guinéenne sous le régime actuel.

A LIRE >>  Premier ministre ou toujours le premier des ministres ?

Cet événement soulève des questions sur les dynamiques internes du gouvernement de transition en Guinée et sur la manière dont les relations diplomatiques avec d’autres pays, notamment l’Afrique du Sud, pourraient évoluer à l’avenir sous l’influence de personnalités comme Me Koné.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.