A LA UNEJustice et DroitPolitique

GUINEE- Répression de la manif du 17 août : les avocats français du FNDC écrivent au procureur de la CPI

Des cas de morts et actes de vandalisme ont été enregistrés lors de la manifestation du 17 août dernier

GUINEE- Répression de la manif du 17 août : les avocats français du FNDC écrivent au procureur de la CPI
Des cas de morts et actes de vandalisme ont été enregistrés lors de la manifestation du 17 août dernier.
Ce qui amène les avocats du FNDC a écrire ce jour au procureur de la CPI.
Dans cette énième lettre, Me William Bourdon et son collègue Vincent Brengarth informent des décès à Conakry, des blessés par balles réelles, des pillages, actes de vandalismes et incursions à domicile par les forces de défense et de sécurité dans la journée du mercredi 17 août.
Ci-dessous, copie de la lettre :

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Séjour médical du PrAC en Turquie : qu’est-ce qui agite tant Mandian Sidibe

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.