Accueil » Libre Opinion » Guinée: battons-nous pour le respect d’un droit inaliénable de nos enfants.
Manifestation élèves à kaloum
Manifestation élèves à kaloum

Guinée: battons-nous pour le respect d’un droit inaliénable de nos enfants.

Chers parents d’élèves, battons-nous pour le respect d’un droit inaliénable de nos enfants.
Battons-nous vous avant que l’histoire ne retienne de nous des complices de l’échec de ceux qui doivent assurer notre relève demain.
La Constitution guinéenne ne stipule-t-elle pas en son Article 23, alinéas 8 et 9 que « l’Etat assure l’enseignement de la jeunesse, qui est obligatoire. Il créé les conditions et les institutions permettant à chacun de se former »?
En référence donc à ce droit consacré, soyons des milliers et des milliers à interpeller ses hauts perchés de l’administration publique sur leurs responsabilités, qui veulent sacrifier l’avenir de ces élites de demain.
Et qui, certes, conscients de la descente aux enfers du système éducatif du pays, ne sont en Guinée qu’avec leurs oreilles. Puisque leurs enfants sont scolarisés ailleurs.


Alors, comme moi, partez en guerre contre ces incapables autorités qui peinent à trouver un dénouement à une crise qui n’en vaut vraiment pas la peine.


Sachons que ceux qui vivent sont ceux qui luttent. Et que le silence devant un crime a ses implications dans le crime commis.


Par Mady Bangoura

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


A LIRE >>  Boké où le début de la fin d'une résignation qui n'avait que trop durée.

À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*