A LA UNELibre opinionPolitique

Kassory réponds aux accusations de confiscations de son passeport

KASSORY CHEZ NOS CONFRÈRES DE DJOMA CE MERCREDI : QUE LE RIDICULE NE TUE PAS, SINON….
 
Le Premier des ministres, Ibrahima Kassory Fofana, était l’illustre invité de nos confrères du Groupe de Médias DJOMA, ce mercredi après-midi. À la question de savoir si ses documents de voyage ont été effectivement confisqués, comme je l’ai précisé dans une de mes précédentes publications, Kassory fait le faux fuyant, en forçant une ironie qui laissait apparaître en filigrane un embarras retentissant:
 
《Nous sommes ici pour parler de ces mensonges ?》, s’interroge, avant de raconter des balivernes, consécutivement à l’insistance des journalistes :
 
《C’est faux. C’est un fakenews. Si on vous dit qu’on a retiré les documents de quelqu’un, posez-vous la question de savoir ce qu’il a fait. Suis-je un vendeur de drogue et/ou ai-je des problèmes avec la justice ? Après l’émission, je vous invite chez moi pour aller vous montrer mes passeports》.
 
Mon œil ! Que c’est rigolo ! Je ne suis pas un journaliste amateur, moi Mandian SIDIBE. Ce serait un euphémisme de dire que cette émission a été expressément commandée pour embrouiller l’opinion publique sur l’épineuse question afférente à l’évidence du retrait de ses documents de voyage, suite au quiproquo qui l’oppose au tyran guinéen.
 
En venant dans ce studio, Kassory savait pertinemment que la question relative à ses passeports allait lui être posée, puisque c’est le mobile de son invitation suscitée.
 
Pour couper court à ce qu’il qualifie de fausses rumeurs, il aurait été plus simple de se munir desdits documents, qui sont empochables sans la moindre difficulté. Si Kassory voulait convaincre l’opinion sur la fausseté de cette information, il allait apporter ses passeports en studio, au lieu d’inviter les journalistes à son domicile.
 
Comme l’émission est télévisée, les téléspectateurs allaient être facilement édifiés. Au domicile de Kassory, qui sera-là pour témoigner qu’il a effectivement exhibé ses passeports, alors que nul n’ignore l’attitude de mes « vaillants et intrépides  » confrères en pareilles circonstances. Personne n’écrasera son piment dans ma bouche.
 
En attendant, je renvoie Kassory à mieux se pourvoir en arguments. Pour ma part, je persiste et signe qu’il n’est pas en possession de ses passeports jusqu’au moment où je postais cette publication, mercredi 21 avril 2021 à 22h00 GMT. Wassalam !
 
Mandian SIDIBE
Journaliste exilé à Paris
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Economie MDB INFO: Le Ministre du Budget lance officiellement la campagne de sensibilisation et d’information dans les marchés de Conakry sur les CGA

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.