A LA UNEPolitique

La gifle de Dieu !

Par Abdoulaye Sankara Abou Maco journaliste écrivain et professeur de français

La gifle de Dieu !

Oui vous m’avez bien lu, elle existe et elle s’abat sur certains de nos semblables qui, du haut de leur âge et de l’ascension qu’ils ont connue, devraient être célébrés pour ce qu’ils ont apporté à ce pays et recherchés par la jeune génération parcequ’ils sont une référence.

Elhadj Boubacar Biro Diallo (sur la photo)
Elhadj Boubacar Biro Diallo (sur la photo)
Mais quand vous trichez avec l’histoire, juste pour votre panse et celle de votre entourage au détriment de l’avenir de ce pays, vous finissez par faire corps avec la forfaiture, et ignorant les affres de la honte, toutes les générations finissent par découvrir votre visage hideux, vous vident de toute considération et vous subissez alors une mort sociale. C’est ça la gifle de Dieu !
Que Dieu nous épargne de l’indignité au soir de notre vie ! Soyez des anciens exemplaires et vénérés comme Elhadj Boubacar Biro Diallo (sur la photo), plus de cent ans d’âge, compagnon de l’indépendance, ancien Président de l’Assemblée nationale !

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Ousmane Gaoual Diallo, a annoncé que la société nationale de téléphonie mobile Guinée- Telecom sera opérationnelle avant la fin du mois de janvier 2023.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.