A LA UNELibre opinionPolitique

La lutte contre la corruption et les détournements des deniers publics ne peut réussir qu’avec la rigueur, l’exemplarité et l’impartialité de ses acteurs.

La lutte contre la corruption et les détournements des deniers publics ne peut réussir qu’avec la rigueur, l’exemplarité et l’impartialité de ses acteurs.

Pour redresser le Ghana, l’ont peut se rappeler que le capitaine JJ Rawlings avait commencé par les membres de sa propre famille. Tous ceux qui avaient été reconnus par les juridictions ghanéennes, coupables des détournements des deniers publics, étaient tout simplement passés aux armes.

Ils n’ont jamais bénéficié d’une cellule de prison à plus forte raison d’une quelconque liberté conditionnelle. Rawlings aimait souvent rappeler, que celui qui détourne 1 centime de l’argent public, aura volé tout le peuple ghanéen. Et partant, ce prédateur ne pouvait être nourrit et logé dans une prison par le contribuable ghanéen.

Au Cameroun avec l’opération dite main propre du régime de Paul Biya, les prédateurs de derniers publics reconnus comme tels, sont condamnés à des peines proportionnelles non pas au montant volé mais, sur la base du principe de tolérance zéro en matière de détournements des deniers publics.

C’est ainsi que des cadres auxquels on ne reproche d’avoir détournés au préjudice de l’État que des maigres montants, se sont vu jugés et condamnés à des lourdes peines comme s’ils avaient détournés des milliards.

A LIRE >>  Le FNDC rejette le format et le contenu du simulacre de dialogue proposé par le Président du CNRD sous réserve de la prise en compte des propositions

Rawlings savait ce qu’il ambitionnait pour son pays et sa réussite est imputable au fait que lui-même et les membres de son gouvernement donnaient l’exemple en matière de rigueur, d’exemplarité et d’intégrité.

Aucun régime ne peut réussir à lutter contre la corruption sans être le premier à en donner l’exemple, en pratiquant la politique des deux poids deux mesures, en instrumentalisant la justice, en ouvrant des dossiers à dessin sans aucune base juridique légale.

La croisade actuelle lancée par le CNRD contre la délinquance financière des cadres responsables de la gestion des deniers publics du pays ne réussira qu’avec beaucoup de rigueur, de tact et de pédagogie.

Il s’agit d’éviter de donner l’opportunité aux délinquants économiques du pays, de retourner l’opinion publique contre le CNRD. Pour se faire, la justice doit rester indépendante et agir en toute impartialité conformément à la loi.

Quand j’entends les chiffres en milliards de francs guinéens qu’on reproche à tel ou tel ancien responsable d’avoir détourné au préjudice de l’État, je frémis. Je n’avais entendu parler des montants aussi faramineux.

Si le détournement de tous ces montants avancés se vérifie par la justice, c’est dire que l’objectif des ces prédateurs était d’agenouiller totalement et définitivement leur pays, la République de Guinée.

A LIRE >>  Hugh ! A propos de ces fameux primes d’incitation de 5 millions des enseignants qui fait tourner tant les têtes

Que tous les prédateurs de l’économie guinéenne, un pays où certains citoyens peinent à manger trois fois par jour, aillent tous en enfer.

Quelque soit ce qu’on va reprocher au CNRD, s’il parvient à élucider les crimes économiques et de sang dont la Guinée a été victime ces dernières années, il aura réussi une part importante de sa mission.

L’autre part importante, étant la mise en place des institutions démocratiques et l’organisation d’élections libres, crédibles et transparentes dans un délai raisonnable, acceptable et accepté par tous.

À bas les corrupteurs et corrompus du pays, vive la Guinée démocratique, unie et prospère.

Sow Boubacar, Switzerland 🇨🇭

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.