A LA UNECommuniquéPolitique

La Résilience de la Presse Guinéenne face à la Pression Politique : Le Refus du SPPG de Céder

La Résilience de la Presse Guinéenne face à la Pression Politique : Le Refus du SPPG de Céder

Dimanche 10 décembre, une réunion en ligne cruciale pour l’avenir de la liberté de la presse en Guinée s’est tenue, mettant en vedette le Général Pendessa et des représentants de certaines organisations patronales de presse. Cette rencontre, qui a duré plus de quatre heures, a révélé des tensions sous-jacentes et une lutte de pouvoir qui met en péril non seulement la liberté des médias mais aussi la démocratie du pays.

Le Général Pendessa, dans une position ferme et inébranlable, a résisté à ce qui semblait être une tentative de certains patrons de presse de faire un rétropédalage sous la pression de forces hostiles à la liberté de la presse. Il a clairement indiqué que la journée sans presse, prévue pour le lundi 11 décembre, allait se poursuivre comme prévu. Cette détermination soulève une question cruciale : qui détient réellement le pouvoir dans le paysage médiatique guinéen ?

La déclaration surprise de quelques associations, annonçant la suspension des actions prévues, a semé la confusion et a mis en lumière les divisions au sein du secteur. Cela pose la question de l’unité et de la solidarité parmi les acteurs médiatiques du pays. Dans un tel contexte, comment les journalistes et les médias peuvent-ils résister efficacement aux pressions extérieures et maintenir leur indépendance ?

La décision du SPPG de maintenir la journée sans presse est un acte de défiance significatif. Elle reflète un engagement profond envers la liberté d’expression et une volonté de lutter contre la censure. Cette journée de grève est un message puissant envoyé non seulement aux autorités mais aussi à la communauté internationale, soulignant la gravité de la situation en Guinée.

A LIRE >>  Vers une Nouvelle Ère Constitutionnelle en Guinée: Promesses de Transparence et d'Inclusivité par Dansa Kourouma"

Cependant, cette résistance vient avec son lot de risques. En choisissant de défier ouvertement les pressions et les menaces, les journalistes et les médias guinéens s’exposent à des représailles potentielles. La détermination du SPPG à mettre en avant la sécurité de ses membres en ces temps incertains est à la fois admirable et alarmante. Elle souligne l’urgence de la situation et la nécessité d’une protection accrue pour les journalistes en Guinée.

Cette situation est un véritable test pour la liberté de la presse en Guinée. La capacité des journalistes et des médias à résister aux pressions et à maintenir leur indépendance est cruciale pour l’avenir de la démocratie dans le pays. Le monde observe attentivement comment la Guinée gère cette crise, et le résultat aura des implications importantes pour la perception internationale de la liberté de la presse et des droits de l’homme dans le pays.

La journée sans presse du 11 décembre n’est pas seulement un acte de protestation, c’est un cri de ralliement pour la liberté et l’indépendance. La question demeure : la Guinée écoutera-t-elle ce cri, ou continuera-t-elle sur la voie de la restriction et de la censure ? La réponse à cette question définira non seulement l’avenir de la presse en Guinée, mais aussi le cours de sa démocratie et de son développement.

-Vive le SPPG !
-Vive les organisations affiliées et les associations partenaires !
-Vive la liberté de la presse !

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.