L'alternance intervient de deux manières : soit par les urnes, soit par le respect de la limitation du nombre de mandats.
Le président Ibrahim Boubacar Keïta
Le président Ibrahim Boubacar Keïta

L’alternance intervient de deux manières : soit par les urnes, soit par le respect de la limitation du nombre de mandats.

L’alternance intervient de deux manières : soit par les urnes, soit par le respect de la limitation du nombre de mandats. Avec un fichier aussi peu fiable, aucune alternance n’est possible par les urnes. La Guinée n’est pas le Sénégal.

Et même au Sénégal, la contestation de la candidature du Président Abdoulaye Wade à un troisième mandat a commencé par la rue avec le Mouvement ” Y en a marre”. C’est lorsque cette contestation n’a pas atteint son objectif que les urnes l’ont empêché d’obtenir ce fameux troisième mandat.

Par ailleurs , si les leaders de partis politiques n’étaient pas visibles sur le terrain en janvier et février 2007, leurs militants étaient nombreux à prendre part aux manifestations et à battre le pavé. Bien que la contestation ait été déclenchée par l’Inter-Centrale CNTG-USTG, les milliers de Guinéens qui manifestaient n’étaient pas tous des travailleurs à plus forte des syndiqués. Quant à la société civile, personne ne peut dire avec exactitude qu’elle avait des “militants” sur le terrain. On voyait certes ses leaders fortement engagés aux côtés des dirigeants syndicaux, mais il est difficile de soutenir objectivement que c’était elle qui mobilisait ces millions de Guinéens . Certains Guinéens n’avaient même pas une idée claire de la société civile à l’époque mais ils connaissaient déjà les partis politiques puisqu’ils militaient en leur sein.

La question de la participation des politiques aux événements de janvier et février 2007 a d’ailleurs été largement abordée par le Président Alpha Condé lui-même dans son livre “Alpha Condé, Un Africain engagé”.(pages 95 à 99). Les organisations syndicales , bien qu’étant à la base de ce qu’il faut qualifier d’insurrection populaire de 2007, ne pouvaient à elles seules revendiquer la paternité de la “réussite” de la mobilisation qui avait été constatée à plus forte raison une OSC.

 

Me Mohamed Traoré avocat

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

FNDC

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance (communiqué) !

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !