A LA UNEPolitique

Le CNT brise la glace et ouvre ses portes aux jeunes de l’axe

Le CNT brise la glace et ouvre ses portes aux jeunes de l’axe

C’est une rencontre qui fera date dans les annales de l’histoire de la Guinée. Face aux stéréotypes le conseil national de la transition a décidé d’élargir sa série de rencontres aux jeunes de l’axe Hamdallaye-Bambéto-Cosa et Cimenterie.

Dans son discours de circonstance Dr. Dansa Kourouma a indiqué que le CNT imprime une démarche concertée avec les Guinéens de tous bords dans le cadre de la refondation de l’Etat: « Chacun a le droit d’apporter sa pierre à l’édification d’une Guinée refondée » dira-t-il en substance.

Dans un langage franc et direct pendant 2h, les jeunes ont d’abord salué l’initiative du CNT. Avant de solliciter auprès de l’organe législatif transitoire, l’élaboration des textes de Loi qui renforcent l’unité nationale, l’égalité de chance pour tous et la lutte contre l’ethnocentrisme. Ils ont souhaité la pérennisation de ce cadre d’échanges pour une transition inclusive et apaisée.

Cerise sur le gâteau, les conseillers nationaux et jeunes leaders de l’axe ont savouré ensemble la victoire du Syli national de Guinée face au Malawi.
#CNTGN

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Dalein s'insurge de la nouvelle arrestation d'Etienne Soropogui

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.