A LA UNEPolitique

Le Colonel Mamadi Doumbouya et le Silence Inquiétant sur la Transition

Le Colonel Mamadi Doumbouya et le Silence Inquiétant sur la Transition Guinéenne : Interrogations sur l’Aspiration au Pouvoir

Face à la transition politique en cours en Guinée, la Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG) a exprimé ses préoccupations quant à l’absence de progrès significatifs. Dans une déclaration publique en date du mardi 14 novembre 2023, la MAOG a mis en lumière les lacunes de ce processus qui dure depuis plus de deux ans.

Le coordinateur de la MAOG a souligné que la transition, initialement fondée sur cinq piliers clés – la refondation de l’État, la rectification institutionnelle, le rassemblement, le redressement et le repositionnement – montre aujourd’hui un bilan mitigé. Une préoccupation majeure réside dans le silence persistant du Colonel Mamadi Doumbouya, qui n’a pas abordé ces sujets depuis son intervention à l’ONU et lors du 65ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée.

« Nous avions espéré que le CNRD améliorerait significativement les conditions de vie des Guinéens et la situation socioéconomique du pays, tout en œuvrant pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel dans l’intérêt supérieur de la nation », a déclaré Mohammed Bayo, coordinateur de la MAOG.

La lenteur et le manque de communication sur le retour à l’ordre constitutionnel sont particulièrement préoccupants. Le silence du Colonel Doumbouya soulève des questions : est-il en train de succomber au goût du pouvoir, éloignant ainsi la transition de ses objectifs initiaux ?

La situation sécuritaire du pays, notamment l’attaque de la maison centrale de Conakry le 4 novembre, où des détenus de haut rang ont été libérés, a également été abordée. Bien que certains aient été recapturés, l’incident a attiré l’attention sur les défis auxquels le pays est confronté.

A LIRE >>  Scandale Académique à Sonfonia: Plus de 6000 Diplômes Invalidés dans une Révélation Édifiante

En réponse, la MAOG a formulé plusieurs recommandations aux autorités, notamment la reprise des patrouilles mixtes dans les grandes villes pour protéger les citoyens, la création de conditions favorables à l’amélioration de la vie des Guinéens, et l’organisation de concours pour la fonction publique basés sur la compétence et la transparence.

Ces recommandations visent à renforcer la gouvernance et à assurer une transition efficace et équitable. Toutefois, le silence du Colonel Doumbouya demeure une source d’inquiétude majeure, soulevant des interrogations sur ses intentions réelles et l’avenir de la démocratie en Guinée.

Oumar Sylla pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.