A LA UNEPolitique

Le colonel Mamadi Doumbouya exprime son mécontentement face à l’invasion des espaces réservés le long des nouvelles voies récemment bitumées à Conakry.

Le 27 octobre 2023, le président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a émis un décret ordonnant un nouveau déguerpissement à Conakry. La cible de cette opération est constituée par les objets encombrants qui obstruent les récentes voiries qui ont été récemment bitumées dans la capitale guinéenne.

Selon les dires du porte-parole du Gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo, le Chef de l’État a donné des directives strictes pour procéder au déguerpissement des voiries chaque fois que des personnes occupent ces espaces de manière non autorisée.

Les ministres de la Sécurité, de l’Administration du Territoire et de l’Habitat ont reçu l’ordre formel de débuter le processus de déguerpissement dès ce week-end, en prenant des mesures concrètes pour débarrasser les voiries de la capitale de tout encombrement indésirable.

Le colonel Mamadi Doumbouya exprime son mécontentement face à l’invasion des espaces réservés le long des nouvelles voies récemment bitumées à Conakry. Cette initiative vise à garantir la propreté et la fonctionnalité des infrastructures routières récemment aménagées, soulignant l’engagement du gouvernement envers l’amélioration du paysage urbain et la promotion de l’ordre public.

Face à cette nouvelle vague de déguerpissement ordonnée par le président de la Transition, les occupants des espaces visés risquent de faire face à des conséquences sérieuses. Les autorités ont clairement indiqué que toute occupation illégale des voiries nouvellement aménagées ne sera pas tolérée. Les mesures qui seront prises à l’encontre des contrevenants pourraient inclure des sanctions financières, des poursuites judiciaires, voire des peines plus sévères en cas de récidive.

A LIRE >>  C'est quoi une "démocratie médiatique" ?

Afin de dissuader les occupants potentiels de revenir occuper ces espaces, le gouvernement devrait mettre en place des dispositifs de surveillance renforcés. Cela pourrait impliquer un déploiement accru des forces de sécurité le long des voiries concernées, ainsi que l’installation de dispositifs dissuasifs tels que des barrières physiques. De plus, des campagnes de sensibilisation pour informer la population sur les conséquences légales et sociales de l’occupation illégale pourraient être mises en œuvre.

Il est impératif que l’État consacre tous les efforts nécessaires pour rendre la capitale plus reluisante. Cela pourrait impliquer des initiatives de réaménagement urbain, des programmes de sensibilisation communautaire sur la préservation de l’environnement et des campagnes de propreté publique. En investissant dans des projets visant à améliorer l’esthétique de la ville et en encourageant la participation citoyenne, le gouvernement pourrait contribuer à créer un environnement urbain plus attractif et durable. Cela non seulement renforcerait l’image de la capitale, mais aussi favoriserait le bien-être général de ses résidents.

Binta Barry pour Conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.