Le décret de la manipulation de l’opinion publique nationale et internationale. Conakrylemag.com 1er site d'information en Guinée toute l'actualité en continu
Sow Boubacar, CH
Sow Boubacar, CH

Le décret de la manipulation de l’opinion publique nationale et internationale.

Le décret de la manipulation de l’opinion publique nationale et internationale.
Un décret pour annoncer une grâce présidentielle en faveur de mineurs qui ne devraient tout simplement pas être condamnés.

La République de Guinée sous Mr Alpha Condé, dispose d’un Ministère dit de la justice et des tribunaux pour juste faire saigner les caisses de l’État.
La réalité est que désormais, les lois et la justice, c’est Mr Alpha Condé. Il les manie et manipule avec sa manette à partir de Sekhoutoureya comme bon lui semble.
Il est le seul à décider dans le pays qui a droit à la liberté ou pas et même, qui a droit à la vie ou pas.

Comme ça l’arrange, il profite de l’arrivée du représentant du secrétaire général des Nations Unies, Mohamed Ibn Chambas pour faire diversion en ordonnant à travers un décret, la libération des mineurs illégalement et arbitrairement condamnés par sa justice. Préoccupant !
Sow Boubacar, CH.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Les routes muettes et sombres qui demandent encore le nécessaire. (La plume à Jacques)

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.