A LA UNEPolitique

Le Premier ministre devait rendre une visite de courtoisie à l’UDG de Mamadou Sylla la semaine qui vient de s’écouler.

Le Premier ministre devait rendre une visite de courtoisie à l’UDG de Mamadou Sylla la semaine qui vient de s’écouler. La rencontre n’aura finalement pas pu se tenir pour, apparemment, un problème de compréhension et de communication.

Mamadou Sylla a en effet eu un entretien par Watshap avec dame Makalé Traoré, qui semble s’être auto-désignée porte-parole des facilitatrices du dialogue, et lui a expliqué l’impossibilité de rencontrer le PM la semaine et lui a également fait savoir qu’après concertation la coalition choisira une date et là ça sera avec tout le quatuor (ANAD, CORED, FNDC-POLITIQUE, RPG/ARC-EN-CIEL). L’on ne sait pas ce que dame Makalé Traoré a dû faire comme compte-rendu au PM mais toujours est-il qu’un communiqué de la Primature annoncera cette visite la même semaine à la grande surprise du quator et de Mamadou Sylla qui ne manquera pas de livrer à la presse le contenu de l’entretien qu’il a eu avec Makalé Traoré et qui est évidemment loin de l’esprit du communiqué diffusé.

Finalement, Mamadou Sylla laissera les « saints » de côté pour s’adresser à « dieu » lui-même, c’est-à-dire le PM. Et au bout d’une conversation téléphonique sans amalgames, la rencontre est finalement prévue, avec le quatuor cette fois-ci, pour la semaine qui débutera demain. Du reste, Mamadou Sylla a apprécié cette conversation avec Bernard Goumou qu’il qualifie d’homme pragmatique, ayant « une grandeur et hauteur d’esprit ».
Pour une mauvaise interprétation dans la chaîne de communication, cette rencontre importante a failli échouer surtout si l’on tient compte des susceptibles des membres qui composent cette catégorie de la classe politique.

A LIRE >>  il y a des hommes qu'il faut avoir avec soi que contre soi.

Ne serait-il pas d’ailleurs plus indiqué de confier ce porte-parolat, s’il existe, à dame Joséphine Guilao ou dame Aicha Bah qui, on le sait, n’ont pas d’antécédents politiques et font preuve de plus de maturité ? Cela éviterait bien d’incompréhensions comme celle qui vient de se passer et aurait pu remettre en cause cette rencontre absolument nécessaire pour le dialogue que tous prétendent vouloir.

Je ne sais même pas pourquoi je ne suis pas étonné par cet épisode malheureux !

Abdoulaye Sankara Abou Maco

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.