A LA UNEJustice et DroitPolitique

Le Spectacle Désolant de la Chute d’un Ministre : Corruption et Ironie du Pouvoir en Guinée

Dans le dernier acte d’une pièce politique qui frôle la tragédie, Mamadou Péthè Diallo, l’ancien ministre guinéen de la Santé, se retrouve au cœur d’un tourbillon judiciaire qui soulève bien des questions sur l’intégrité et la moralité de ceux qui nous gouvernent. Après avoir été déchu de son poste, Mamadou Pethè Diallo a passé sa première nuit en garde à vue à la direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale, un lieu qui semble désormais plus familier aux anciens dignitaires qu’aux criminels de droit commun.

L’ironie de la situation est aussi amère que le café non sucré servi dans les rues de Conakry. Hier encore, pethè Diallo était un pilier du gouvernement, un homme de confiance, un visage de la santé publique. Aujourd’hui, il est réduit à un suspect, un paria, un exemple de la corruption rampante qui ronge les fondations de notre système politique.

Son audition, qui a débuté dans les heures sombres de jeudi et s’est étirée jusqu’à minuit, est prévue pour se poursuivre ce vendredi. Les accusations sont graves : corruption, enrichissement illicite, concussion au préjudice de l’État. Des termes juridiques qui cachent une réalité bien plus sordide : la trahison de la confiance du peuple pour des gains personnels.

Il y a de quoi se demander si le ministre guinéen de la Justice, en enjoignant le procureur général près la cour d’appel de Conakry à engager des poursuites, cherche à nettoyer la maison ou simplement à détourner l’attention de ses propres faiblesses. Le communiqué d’Alphonse Charles Wright, évoquant des exonérations sous fond de présomptions graves de corruption, sonne comme un coup de théâtre dans un drame déjà bien trop complexe.

A LIRE >>  Accusations de malversations et corruption : le ministre de la Justice initie des actions judiciaires contre le directeur de l'ANVJ

Ce que cette affaire révèle, c’est la fragilité de notre système politique, où les hommes de pouvoir semblent jouer à un jeu dangereux de chaises musicales, où la chute est aussi rapide que l’ascension. La question demeure : combien d’autres Péthè se cachent dans les couloirs du pouvoir, attendant leur tour pour être exposés sous les projecteurs de la justice ?

Nous resterons vigilants, scrutant chaque développement de cette affaire, car elle est révélatrice de la santé de notre démocratie. Une démocratie qui semble, à l’heure actuelle, être sur un lit d’hôpital, nécessitant une chirurgie urgente pour exciser le cancer de la corruption qui la ronge de l’intérieur. Restez à l’écoute, car cette histoire est loin d’être terminée.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.