A LA UNECommuniquéPolitique

Liberté de la Presse en Guinée : Entre Sécurité Nationale et Censure Arbitraire

Liberté de la Presse en Guinée : Entre Sécurité Nationale et Censure Arbitraire

Dans un climat politique où la tension est palpable, la récente décision de la Haute Autorité de la Communication (HAC) de la Guinée de retirer Djoma Media, Évasion et Espace du bouquet Canal Plus, invoquant des raisons de « sécurité nationale », soulève des interrogations cruciales sur la liberté de la presse dans le pays. Est-ce une mesure de sécurité légitime ou un acte de censure déguisé ? La ligne est floue, et la nécessité d’une analyse approfondie impérative.

Les organisations professionnelles de presse, notamment l’URTELGUI, l’AGUIPEL, la REMIGUI, l’AGEPI et l’AGPE, ont exprimé leur profonde inquiétude face à cette situation, craignant que cela ne constitue un précédent dangereux pour la liberté d’expression en Guinée. Leur démarche proactive en entamant des discussions avec les autorités pour comprendre les motivations réelles de la HAC est louable, mais est-elle suffisante pour contrer ce qui pourrait être interprété comme une atteinte aux droits fondamentaux ?

Le contexte guinéen est complexe. Historiquement, la presse a joué un rôle crucial dans la démocratie et la paix, souvent en se tenant à la frontière entre le pouvoir et le peuple. Mais, lorsque des médias sont exclus sous prétexte de sécurité nationale, cela soulève la question : où se situe la balance entre la sécurité et la liberté d’expression ? Cette situation est d’autant plus préoccupante que la Guinée traverse une période délicate, avec des défis politiques, économiques et sociaux majeurs.

Les actions annoncées par les associations professionnelles, comme les journées sans presse, les synergies et les sit-in, bien que reportées, témoignent d’une volonté de résistance face à ce qui pourrait être une tentative d’étouffer les voix dissidentes. Cette suspension temporaire des actions est-elle un signe de faiblesse ou une stratégie pour privilégier le dialogue ? Faut-il y voir un espoir pour la liberté de presse ou une reddition face aux pressions gouvernementales ?

A LIRE >>  L'histoire de Sérhou Guirassy ne fait que commencer à s’écrire, n'en déplaise à ses détracteurs !

La Guinée, dans sa quête de démocratie, ne doit pas oublier l’importance de la liberté de presse. Comme l’ont montré divers exemples à travers le monde, la censure ou la restriction des médias peut mener à un état où les informations sont filtrées, manipulées et, finalement, contrôlées par ceux au pouvoir. Une presse libre et indépendante est non seulement un pilier de la démocratie, mais aussi un baromètre de la santé de cette dernière.

Dans ce contexte, il est essentiel que les organisations internationales de défense des droits de l’homme et de la liberté de la presse interviennent. Leur rôle dans la surveillance et la protection de la liberté d’expression est crucial pour éviter que des mesures telles que celles prises par la HAC ne deviennent la norme dans un pays déjà confronté à des défis démocratiques.

Enfin, l’appel à la paix et à la démocratie, lancé en conclusion de la déclaration des associations professionnelles de presse, est un rappel poignant de l’importance de ces valeurs. Mais, pour que ces vœux deviennent réalité, il faut que la liberté de la presse soit non seulement respectée, mais aussi protégée activement. La Guinée se trouve à un carrefour. La direction qu’elle choisira pourrait bien déterminer le cours de sa démocratie pour les années à venir.

Qu’en est-il vraiment de la liberté de la presse en Guinée ? Est-ce un droit inaliénable ou un privilège sous contrôle gouvernemental ? La réponse à cette question définira non seulement l’avenir de la presse guinéenne, mais aussi celui de sa démocratie.

A LIRE >>  ELHADJ ALSENY BARRY, PARRAIN DE LA MAMAYA 2024: UN CHOIX QUI INTERROGE L'HISTOIRE !

Dramé Ibrahima pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.