A LA UNEPolitique

Liberté de Presse en Crise en Guinée : Bah Oury Dénonce le Laisser-aller de la HAC

Liberté de Presse en Crise en Guinée : Bah Oury Dénonce le Laisser-aller de la HAC

Dans un contexte médiatique guinéen marqué par des tensions et des défis, Bah Oury, leader du parti UDRG, exprime ses préoccupations et critiques envers la gestion actuelle de la liberté de presse par la Haute Autorité de la Communication (HAC). Dans un entretien révélateur avec nos confrères d’Africaguinee.com, il aborde la situation critique des médias en Guinée, confrontés à des mesures de censure et à des accusations de manquements professionnels.

La Crise des Médias en Guinée : Un Défi pour la Démocratie

La situation actuelle des médias en Guinée est alarmante. Des entreprises médiatiques de premier plan, telles que les groupes Djoma, Espace et Evasion, sont victimes de brouillage de leurs ondes et de retraits de leurs programmes par le Groupe Canal Plus, sur ordre de la HAC pour des raisons de « sécurité nationale ». Cette mesure drastique soulève des questions cruciales sur la liberté de presse et la démocratie en Guinée.

Bah Oury : Un Plaidoyer pour le Professionnalisme et la Responsabilité

Bah Oury souligne la jeunesse de la presse guinéenne et l’instabilité politique du pays comme facteurs contribuant aux défis actuels. Il insiste sur la nécessité pour les médias de renforcer leur professionnalisme et de respecter les principes déontologiques. Selon lui, il est impératif que la presse guinéenne progresse pour fournir une information objective et claire, sans céder à la partialité ou à la propagation de rumeurs.

Critique de la Haute Autorité de la Communication

Le leader de l’UDRG critique ouvertement la HAC pour son approche laxiste face aux dérapages médiatiques. Il remet en question l’utilisation de la « sécurité nationale » comme justification pour des actions aussi radicales que le brouillage des ondes, soulignant le besoin d’une argumentation plus solide et transparente. Bah Oury appelle à une régulation plus professionnelle et proactive de la part de la HAC, en respectant les principes de droit et en évitant des méthodes obsolètes et répressives.

A LIRE >>  Alpha Condé, Depuis Son Exil, Critique le CNRD à Travers le Prisme du Football

Vers une Résolution : L’Importance de la Liberté de Presse

La situation actuelle des médias en Guinée est un indicateur clé de l’état de la démocratie dans le pays. La liberté de presse est un pilier fondamental de toute société démocratique, et les actions de la HAC, ainsi que la réponse des médias, seront déterminantes pour l’avenir de la Guinée. Bah Oury, avec son expérience et sa perspective, offre un aperçu crucial des défis et des opportunités qui se présentent dans le paysage médiatique guinéen.

Cet entretien avec Bah Oury, met en lumière les tensions entre la liberté de presse, la responsabilité des médias et la régulation gouvernementale en Guinée, un sujet d’une importance capitale pour la démocratie et la société civile du pays.

Oumar Sylla pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.