Maître Vincent Brengarth du collectif des avocats du FNDC pour traduire Alpha Condé à la CPI s'exprime sur la radio Nostalgie FM.

Maître Vincent Brengarth du collectif des avocats du FNDC pour traduire Alpha Condé à la CPI s’exprime sur la radio Nostalgie FM.

Maître Vincent Brengarth du collectif des avocats du FNDC pour traduire Alpha Condé à la CPI s’exprime sur la radio Nostalgie FM.

《Ce constat sur ces meurtres contre les militants de l’opposition nous a motivé à accompagner cette structure du FNDC dans ce dossier. On peut rappeler que ces tueries ont commencé en 2011. En 2013 lors des manifestations concernant les élections législatives la répression s’est accentuée faisant plusieurs morts. En 2014 deux manifestants tués et 33 blessés lors des revendications contre la coupure d’électricité. En 2015, 12 personnes ont tuées, en Août 2016, d’autres personnes ont été aussi tuées lors de l’organisation des manifestations par l’opposition. Courant 2017, plusieurs personnes tuées. En 2018, 2019 et 2020, des dizaines voire même des centaines de personnes ont été tuées par le régime de Conakry. Ce sont tous crimes avec des preuves à l’appui qui nous ont permis de documenter pour avoir un dossier solide avant d’envoyer le signalement à la CPI. Vous voyez donc que ce n’est pas un fruit du hasard 》.

《Je me suis rendu en Guinée il y a de cela deux mois. Je me suis rencontré avec des victimes et parents des victimes qui ont expliqué leur situation, la manière par laquelle les forces de l’ordre les ont réprimés et leur désir de justice. Mais ils m’ont rappelé que même s’ils portaient plainte, ça n’allait nullement aboutir car la justice Guinéenne n’est pas prête à sanctionner les coupables. C’est donc face à cette impuissance et du manque de volonté de la justice nationale que la cour pénale internationale peut se saisir du dossier pour une possibilité d’ouverture d’enquêtes et c’est déjà un bon début car le bureau du procureur a accusé réception du signalement qui comporte un document dans lequel toutes les violations extrêmement graves des droits fondamentaux commises par le régime d’Alpha Condé sont expliquées.》

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

FNDC

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance (communiqué) !

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !