Alhoussein Makanera Kaké, Leader du parti FND
Alhoussein Makanera Kaké, Leader du parti FND

Makanera Kaké : « je m’oppose à toute forme d’entrave au fonctionnement des institutions. »

Je voudrais dire au ministre d’Etat que peut-être c’est lui qui n’a pas bien apprécié. Sinon, le communiqué a été désavoué par la majorité des Guinéens, puisque la solidarité gouvernementale ne veut pas dire que les ministres doivent se soutenir mutuellement contre la population.

Ce n’est pas ça la solidarité gouvernementale. Et ce communiqué ne rassure personne, parce que ni le président de la République, ni le Premier ministre, au nom des autres ministres, ne peut nous dire que ce que chaque ministre fait dans son département.

A partir du moment où le président lui-même dit que c’est la corruption qui gangrène l’administration, lorsque les journalistes dénoncent un détournement, je crois que le rôle du gouvernement c’était de mettre en branle les institutions compétentes pour que la lumière soit faite.

Et non faire un communiqué pour soutenir un ministre. Donc, si le président Damaro, qui est le représentant du peuple, qui a pour mission de contrôler l’action gouvernementale, dit que ce communiqué n’était pas le bienvenu, je crois qu’il ne pouvait pas dire moins que ça, puisque c’est ce que la majorité des Guinéens partage aujourd’hui. Ce qui est évident, ce n’est pas la première fois qu’on a dit qu’un ministre a détourné. On a vu des ministres qui sont partis jusqu’en justice.

A LIRE >>  Ils avaient foi en la justice. Mais ils doivent hélas se dire aujourd'hui qu'ils se sont trompés.

Avec les autres, le gouvernement n’a jamais fait un communiqué. Mais pourquoi cette fois-ci il y a eu un communiqué ? Si le gouvernement connaît celui qui a détourné, celui qui n’a pas détourné, alors on va enlever la justice, le gouvernement n’a qu’à tout faire.

Dans une société organisée, chaque institution joue un rôle bien déterminé. Donc, c’est pourquoi, il y a le législatif qui vote la loi et contrôle l’action gouvernementale. Le judiciaire qui juge. Il y a des décisions de justice, des arrêts des cours que l’Exécutif est chargé d’exécuter.

Par rapport au procureur, là-bas aussi monsieur le ministre d’Etat s’est lourdement trompé. Le procureur a deux (2) rôles principaux: il a le rôle de déclencher l’action publique lorsqu’il est informé d’une infraction et de défendre la société lorsqu’elle est partie au procès. Donc, ce n’est pas parce qu’il est placé sous l’autorité du procureur général et lui-même placé sous l’autorité du ministre qu’il a pour rôle d’attendre les instructions du ministre ou bien de défendre le ministre.

Non ! Les procureurs qui ont poursuivi Donald Trump aux Etats-Unis ont été nommés par le président de la République. On ne te nomme pas pour soutenir ou défendre le ministre ou le président .On te nomme pour défendre la société, le ministère public c’est-à-dire la population.

A LIRE >>  Treize groupements de jeunes filles et femmes ont été dotés ce week-end de tricycles, motos et kits de sécurité dans le cadre du fonds de consolidation de la paix.

Lorsque les journalistes disent que l’argent a été détourné, ils n’ont pas dit qu’ils ont détourné l’argent des journalistes, on dit l’argent du peuple est détourné. Je crois que la moindre des choses c’est de demander à ce que la lumière soit faite.

Moi, je la considère jusqu’à preuve du contraire comme innocente. Mais je m’oppose à toute forme d’entrave au fonctionnement des institutions.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.