A LA UNEPolitique

Malgré le fait que le procès des massacres du 28 septembre 2009 ne soit qu’à ses débuts, on voit déjà toutes sortes « d’expertises » au sein de l’opinion.

Malgré le fait que le procès des massacres du 28 septembre 2009 ne soit qu’à ses débuts, on voit déjà toutes sortes « d’expertises » au sein de l’opinion. Tel avocat est nul, tel accusé est innocent, tel autre ne dit pas la vérité, tel mérite d’être libéré etc. À peine on ne déclare pas son amour pour certains accusés et sa haine pour d’autres.
Pourquoi sommes-nous si impatients et parfois prétentieux sur des sujets dont nous n’avons souvent pas les compétences ? Il est indéniable que le commentaire doit être libre, surtout pour un évènement d’intérêt national comme celui-ci.
Alors le problème n’est pas le fait d’avoir le droit ou pas de dire ce qu’on pense, mais de le faire avec responsabilité. C’est pourquoi en pareilles circonstances, la prudence exige au moins le raisonnement au conditionnel ou par l’humour pour éviter de perdre soi-même sa crédibilité
L’envie de paraître et de recueillir des commentaires ne doit nullement nous amener à vouloir parler de tout de façon formelle avec la prétention d’en savoir mieux que les spécialistes.
Patience – Observation – Humilité
Aliou BAH
#MoDeL

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Aujourd'hui, nul besoin de sondage pour savoir si l'administration est corrompue.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.