A LA UNEJustice et DroitPolitique

Reprise du Procès du 28 Septembre : Tibou Kamara à la Barre, Impasse autour du Cas du Colonel Pivi

Reprise du Procès du 28 Septembre : Tibou Kamara à la Barre, Impasse autour du Cas du Colonel Pivi

Conakry, Guinée – Le procès très attendu des événements tragiques du 28 septembre 2009 a repris ce lundi 13 novembre 2023 à Conakry, mais l’audition des témoins peine à démarrer en raison de complications juridiques. Au cœur de ces complications se trouve le cas du colonel Claude Pivi, qui est en cavale depuis le 4 novembre 2023, suite à l’attaque de la maison centrale de Conakry.

La défense du colonel Moussa Thiegboro, l’un des accusés, a exigé la présence de Pivi, le seul fugitif, dans le box des accusés avant de procéder à l’audition des témoins du parquet. Cette demande, formulée par l’avocat Me Abdoulaye Keita, a trouvé un écho favorable auprès des avocats de la partie civile, notamment maitre Alpha Amadou DS BAH, qui a appuyé cette requête avec des arguments similaires.

Alors que l’horloge indiquait déjà 12h passé, l’ancien Ministre de la Communication sous le CNDD, M. Tibou Kamara, était déjà à la barre. Kamara, prévu pour être le premier des témoins cités par le parquet, devait livrer sa version des faits concernant les événements du 28 septembre 2009.

Cependant, au moment de la rédaction de cette dépêche, le tribunal n’avait pas encore pris de décision concernant la demande des avocats. Cette impasse juridique soulève des questions sur la progression du procès et la manière dont la justice peut être rendue dans des circonstances aussi complexes.

Le procès du 28 septembre 2009 est un événement crucial pour la Guinée, car il traite des allégations de graves violations des droits de l’homme. La communauté internationale et les organisations de défense des droits humains suivent de près les développements, espérant que ce procès apportera justice et clôture à un chapitre sombre de l’histoire du pays.

A LIRE >>  Déclaration conjointe des Associations de presse et du Syndicat des Professionnels de la Presse de Guinée (SPPG)

La situation actuelle met en lumière les défis auxquels le système judiciaire guinéen est confronté dans la gestion de cas impliquant des crimes de grande envergure et des figures politiques de premier plan. La suite du procès est attendue avec impatience, tant par les citoyens guinéens que par la communauté internationale, pour voir comment ces défis seront relevés et comment la justice sera servie.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.