A LA UNEJustice et DroitPolitique

Scandale en Guinée : L’ex-ministre Diallo au cœur d’un ouragan de corruption !

La révélation d’un scandale impliquant l’ancien ministre de la Santé de Guinée, Dr. Mamadou Pethé Diallo, a pris une tournure alarmante, mettant en lumière une série d’accusations troublantes qui ébranlent la confiance publique. Des preuves accablantes suggèrent que, profitant de son statut ministériel, Dr. Diallo aurait orchestré et participé à un réseau de corruption systématique, caractérisé par des exemptions douteuses et des validations omises de documents financiers essentiels.

Selon les documents officiels divulgués, il est devenu évident que des pratiques non éthiques prévalaient au sein du ministère, où l’on assistait à une exemption de paiement de factures, et ce, dans un contexte de transactions suspectes avec la société ZMC. Cette dernière, engagée dans la fourniture de services à l’État guinéen, était apparemment tenue de fournir des justificatifs comptables pour chaque transaction, une exigence apparemment ignorée ou mal exécutée. De plus, des contrats relatifs à la gestion de l’hôpital Donka et à l’acquisition de vaccins révèlent des anomalies similaires, soulevant des questions sur l’intégrité de l’ensemble du processus d’approvisionnement en médicaments et en vaccins.

Ces révélations sont d’autant plus inquiétantes qu’elles surviennent dans le cadre d’une campagne de vaccination, un domaine où la transparence et la rigueur sont impératives pour la santé publique. Les documents comptables en question, révélant des failles dans l’acquisition des vaccins, mettent en lumière un potentiel conflit d’intérêts et un abus de pouvoir flagrant, alimentant les soupçons d’enrichissement illicite et de détournement de fonds publics.

Face à cette situation, le ministère de la Justice a pris des mesures immédiates, ordonnant des poursuites judiciaires contre Dr. Diallo pour faire la lumière sur ces actes présumés et déterminer la responsabilité pénale de chaque acteur impliqué. Cette affaire dépasse le cadre d’une simple allégation de corruption, révélant des lacunes systémiques dans la gouvernance et appelant à une réforme urgente pour restaurer la foi dans les institutions étatiques. Le peuple de Guinée se retrouve une fois de plus face à une épreuve de la volonté politique du gouvernement à combattre la corruption et à maintenir l’intégrité des services publics vitaux.

A LIRE >>  Premier ministre ou toujours le premier des ministres ?

Binta Barry pour conakrylemag.com

 

 

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.