A LA UNEPolitique

Se radicaliser vis-à-vis de nos bourreaux est une question de survie, d’honneur et de dignité.

Se radicaliser vis-à-vis de nos bourreaux est une question de survie, d’honneur et de dignité. Ils doivent répondre de leurs actes devant la justice car l’impunité encourage la répétition des crimes.
Pour toute personne ayant un humanisme et une conscience, il est inadmissible que le sang de nos innocents compatriotes soit versé et que d’autres soient encore kidnappés, persécutés et torturés sans que justice ne leur soit rendue.
Comprenez que nous ne sommes plus dans un schéma classique d’adversité politique; nous sommes un seul peuple face à un petit clan criminel qui agit, sous couvert d’un « État » partisan, pour ses propres intérêts au détriment de NOTRE AVENIR COMMUN.
Le combat continue !
Aliou BAH
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Le CNRD pourra alors décider de la prochaine étape. Les grandes composantes de la société guinéenne ont parlé.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.