Seuls les Guinéens pensent qu’Alpha Condé est crédible à l’international.
Alpha Condé à kindia

Seuls les Guinéens pensent qu’Alpha Condé est crédible à l’international.

Seuls les Guinéens pensent qu’Alpha Condé est crédible à l’international. Ils ne comprennent pas le jeu de théâtre des relations internationales où il est possible qu’un autocrate de sa trempe reçoive quelques honneurs pour contenter son égo en contrepartie d’un intérêt précis à défendre.

Ces roitelets raffolent de ces petites attentions diplomatiques comme les enfants de bonbons.

Alpha Condé a perdu toute crédibilité aux yeux de nos partenaires internationaux dans les moments douloureux de la crise Ebola. En cause : Ebola-business et l’irresponsabilité dont il a fait preuve au début de la crise.
Il est vrai que la Guinée était le pays le touché par la corruption suivi de Sierra Leone et le Libéria à une moindre mesure. Les partenaires étrangers étaient effarés par les détournements de fonds au plus fort de la crise alors que des vies étaient en danger. Ils ont malgré tout injecté des milliards de dollars pour venir à bout de l’épidémie et sauver ainsi le monde contre la contagion du virus. Mais, ils ne l’ont pas oublié.

A l’occasion de la conférence internationale sur le relèvement post-Ebola organisée par l’ONU en partenariat avec l’union africaine, l’Union européenne, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement en juillet 2015 à New York, la communauté internationale a promis 3,4 milliards de dollars qui porte à 5 milliards de dollars le total de l’argent promis pour aider les trois pays affectés la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria à se relever.
5 milliards de dollars pour relever les trois pays. Pourquoi, n’ont-ils pas vu les traces de cet argent?

A cause de la crédibilité entachée de leurs dirigeants dans la gestion de l’épidémie.

Alpha Condé se frottait les mains en pensant avoir touché le jackpot. Ne disait-il pas que l’épidémie Ebola est une opportunité pour la Guinée?
Ebola aurait dû nous servir de leçon. Hélas! Le monde est venu à notre secours de crainte que l’épidémie ne se transforme en pandémie. Aujourd’hui, le coronavirus est une pandémie, pensez-vous que la voix d’Alpha Condé, qui symbolise aux yeux de la communauté internationale l’Ebola-business, celui qui n’a pas hésité à exposer son pays à une contamination généralisée pour assouvir sa soif de pouvoir, le tueur de ses concitoyens, sera-t-elle entendue? Pas du tout. Avec lui, nous crèverons.

C’est donc aux Guinéens de chasser leur dictateur pour espérer le soutien nécessaire pour la reconstruction de leur pays.

Alpha Saliou Wann

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

FNDC

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance (communiqué) !

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !