A LA UNEPolitique

Si hier , j’ai soutenu le CNRD, je dois le dire ici et c’est un repentir sincère que je fais , il ne mérite plus mon soutien .

Par Ibrahima Sanoh

Dans mon retrait de Facebook , un homme m’a écrit pour savoir si j’allais bien . Sûrement , il me croit malade et agonisant. Peut-être voudrait-il être le premier à annoncer mon trépas. De quelle utilité une telle entreprise lui sera ?
Ce sont des gens qui ne vous parlent pas d’habitude. Vous ne comptez pas pour eux. Ils ne sont pas là dans vos épreuves. Cependant, ils sont les premiers à annoncer votre mort et se mettre à peine pour vous et les vôtres. Ils savent très bien réussir leurs simulations qu’on les croyait vrais. A la vérité , ils sont faux et le décès qu’ils ont annoncé leur fait du bien. Ils pensent que les gens meurent parce qu’ils étaient injustes et qu’ils sont en vie parce qu’ils sont les élus de Dieu. Ils profitent des épreuves d’autrui pour se montrer bons et généreux. Tout est faux. Tout est fait pour s’attirer les faveurs de l’opinion. Ils n’en auront aucune rétribution divine.
Devant l’opinion affamée de révélations et de confessions fabriquées de toutes pièces , des gens d’une grande crise morale doublée de celle spirituelle, nourisssant la vaine ambition de s’attirer les faveurs de l’opinion et de tirer des dividendes indus des épreuves des autres se mettent à déclarer :  » Untel ( décédé encore qu’il n’est pas encore inhumé ) m’a confié ceci ou cela . » Un secret ne devrait pas ébruité ! Mais un être guidé par la quête des faveurs mondaines et passagères ne sait pas que tenir un secret est un acte de retention volontaire d’une information dont un tiers est privé de façon légitime.
Quand un être trépasse, on invente des amitiés avec lui et aussi accourt vers les médias pour exploiter le deuil d’autrui et en tirer partie. Quelle méchanceté ! Ceux qui n’ont aucun respect pour la mort d’autrui se croient à l’abri du décès . Ils mourront .
Depuis que je vis , j’ai toujours eu à l’idée l’existence des conventions sociales dans toutes les sociétés. Les plus bonnes sont consacrées. Le deuil ne porte pas de la même façon. Les naissances ne sont pas célébrées de la même façon. C’est la première fois que je vois la médiocrité humaine jugée de l’amour qu’un homme portait à sa défunte femme pour lui refuser ses droits sur sa dépouille. Les gens à la quête de faveurs de la part des dirigeants dont l’égarement est manifeste disent:  » la dépuille appartient à la Guinée et non à untel.
 » Je sais notre société malade mais je savais pas la gravité de sa démence. Devant les forts du moment , elle courbe l’échine et trouve une justification à tout , même au meurtre. Elle a renoncé à la liberté depuis qu’elle s’est agenouillée pour devenir la servante de ceux qui oppressent , humilient en désirant servir un Etat qu’ils mettent dans la fange et rabaissent.
Ceux qui voudraient tirer des dividendes polititiques des épreuves d’autrui et qui en trouvent des occasions pour humilier doivent se repentir. Autrement la colère de Dieu les frappera. Qu’ils ne se croient en rien forts et invulnérables. L’histoire nous a appris tant de choses sur le sort que le temps réserve à ceux qui règnent par la haine , le mépris des droits d’autrui. Hélàs qu’on apprend rien d’elle ici. Leurs actes aussi irrespectueux qu’abominables et bien d’autres suffisent pour nous instruire de leurs sens de l’Etat.
Si hier , j’ai soutenu le CNRD, je dois le dire ici et c’est un repentir sincère que je fais , il ne mérite plus mon soutien . Il existe de nombreuses autres raisons qui justifient que je lui retire mon soutien.
A défaut de mon dédain , je lui retire mon soutien et pour toujours.
PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

A LIRE >>  Le retrait des agréments d'installation et d'exploitation de trois médias ( Djoma, Espace et Fim)

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.