A LA UNELes perles de sankaraPolitique

Silence : il pleut de l’or à Kounsitel ! Qui a tort ? Personne, sauf la population qui laboure des hectares de terrain en quelques jours pour chercher de l’or.

Silence : il pleut de l’or à Kounsitel ! Qui a tort ? Personne, sauf la population qui laboure des hectares de terrain en quelques jours pour chercher de l’or.
L’or, ce métal, il est vraiment précieux. La spontanéité avec laquelle nous arrivons toujours à mobiliser nos «forces» contre la ruée vers l’or, nous gagnerons aussi si nous arrivons à chasser tous ceux qui ont transformé nos institutions et administrations publiques en mines d’or.
Le pauvre a tort de voir et découvrir l’or ; et s’il le voit, il lui est interdit de l’exploiter.
Le riche et le dirigeant quant-à eux, même là où il n’y a pas d’or, il faut créer une mine d’or. L’or, c’est une richesse ; et la richesse c’est aussi de l’argent.

Lorsque nos institutions sont transformées en mines d’or, les services administratifs deviennent des carrières d’exploitation ; la corruption est le filon ; les dirigeants sont les détenteurs de titres et permis d’exploitation ; les gouverneurs, les directeurs généraux jusqu’à leurs ramifications hiérarchiques sont des superviseurs et le reste du peuple forme des ouvriers.
Pour pouvoir toucher l’or, il faut savoir enjamber des milliers de personnes couchées, avoir décoré à titre posthume des jeunes tombés à la fleur d’âge ou condamné avec la dernière énergie, et dire que le pire n’arrivera pas ; parce-que le pire, c’est justement quand le peuple se soulèvera pour exiger le partage de l’or.

A LIRE >>  Il y a eu la main de Dieu. Hier, il y a eu les cheveux d'ange.

La transformation des institutions étatiques en mines d’or a pour conséquence que là où le sacrifice est demandé pour la bonne cause, il faut sauver sa peau pour aller bouffer l’or pillé.
Qui est fou ? Avoir de l’or et mourir ?
Vous voulez de l’or ? Soyez un béni-oui-oui, regardez, voyez, écoutez, acceptez, exécutez et ne dites rien !
Allons à Kounsitel !

Abou Maco

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.