Strasbourg -France : Plusieurs responsables démissionnent de l’UFDG à cause de la violation des statuts et du règlement intérieur du Parti
Cellou_Dalein_Diallo-Président-UFDG

Strasbourg -France : Plusieurs responsables démissionnent de l’UFDG à cause de la violation des statuts et du règlement intérieur du Parti

Strasbourg -France : Plusieurs responsables démissionnent de l’UFDG à cause de la violation des statuts et du règlement intérieur du Parti

À Monsieur Cellou Dalein Diallo

Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée

Objet : Lettre de démission au sein de l’UFDG Monsieur le Président,

Nous soussignés membres du Bureau Élus de la Section UFDG du Grand- Est (STRASBOURG), présentons notre démission au sein de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

En effet, après avoir servi avec loyauté et conviction le parti UFDG pendant plus de dix (10) ans pour l’émergence d’une Guinée démocratique et prospère.

Convaincus que sans justice il ne peut y avoir de paix et d’une véritable réconciliation. Nous considérons que tous ceux qui, de quelques manières que ce soient, pour quelques raisons que ce soient ont participé à la conception et à la matérialisation d’un coup d’Etat constitutionnel en République de Guinée avec son cortège de mort, sont des fascistes et assassins de la démocratie en Guinée.

Cependant, nous avons eu l’honneur de vous accueillir Monsieur le Président, le 15 Novembre 2018 à Strasbourg où nous avons partagés avec vous notre incompréhension et nos inquiétudes sur le recyclage des cadres de certains partis politiques dont l’idéologie est la haine et le mépris des lois de la République qui, de par leurs excès de gèle ont contribués à tuer notre jeune démocratie.

Pour ça, vous nous avez pris l’assurance que ces genres de pratiques ne puissent se reproduire au sein de notre famille politique. Promesse non tenue par l’arrivé d’Ismael Condé dont ces paroles et actes ont permis à la matérialisation du coup d’État constitutionnel même s’il s’offusque pour un troisième mandat pour Alpha Condé. Constatant par ailleurs des nombreuses violations des statuts et règlements de notre parti.

Monsieur le Président de l’UFDG, nous croyons à cette affirmation universelle «qu’il ne peut y avoir de véritable réconciliation sans une reconnaissance sincère du passé douloureux que nous avons en commun».

Veuillez agréer, Monsieur le Président, nos salutations respectueuses.

  1. BAH Mamadou Moussa (Secrétaire Général et Chargé de l’organisation, implantation)

  2. DANSOKO Ibrahima Sory (Secrétaire Administratif)

  3. BARRY Abdourahamane (Secrétaire Chargé de l’information et Communication)

  4. SYLLA Sekou Mohamed (Secrétaire Chargé de la Sécurité)

  5. BAH Aicha (Secrétaire aux affaires Sociales)

  6. BALBE Mamadou Saliou (Secrétaire adjoint
    Chargé de l’organisation, implantation)

Strasbourg, le 13 Juillet 2020

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Mountaga Keita

Entreprendre Guinée : Mountaga Keita a conçu une tablette capable de détecter les symptômes de la Covid-19

(Agence Ecofin) – Pour contribuer à l’effort de lutte contre le Coronavirus en Guinée, l’entrepreneur …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !