Thianguel de retour à la maison DE L’ÉMOTION ET DE LA COMPASSION !

DE L’ÉMOTION ET DE LA COMPASSION !

 

Accompagné des membres du conseil politique de l’UFDG, un représentant de L’ANAD et des Maires de Dixinn et de Ratoma #Mamadou_Samba_Diallo et #Issa_Soumah, le président Cellou Dalein Diallo s’est rendu pour la 2ème fois chez la famille Bah au nom des militants et sympathisants de l’UFDG pour présenter les condoléances du parti suite au décès du Papa de Soulay Thiâ’nguel Bah et lui souhaiter la bienvenue chez lui, en Guinée. 

 

« Nous étions venus présenter les condoléances suite au décès du papa de Thianguel à l’époque. Maintenant que lui-même est revenu, il est de notre devoir de venir encore pour la même cause. Souleymane Thianguel Bah est un membre du conseil politique de l’UFDG qui était en exil. Le voyant de retour, nous sommes contents, réconfortés et délivrés d’un poids lourd car son exil nous a longtemps déchiré le cœur. Nous lui présentons les condoléances et nous lui souhaitons la bienvenue » a déclaré Honorable Jeames Den Baldé, porte-parole de circonstance de la délégation. 

 

Marqué par le geste, le porte-parole de la famille s’est exprimé en ce sens : « Notre Souleymane Thianguel Bah connaît tout ce que l’UFDG a fait pour la famille et est très content, puis vous remercie. Toute la famille vous remercie. Vous aviez pris toutes les charges pour les obsèques du vieux quand il est décédé. Beaucoup des choses importantes ont été faites par l’UFDG et nous vous en sommes reconnaissants ». 

A LIRE >>  Tibou Kamara vient encore une fois démontrer qu'il ne recule devant rien pour arriver à ses fins.

 

Le président Cellou Dalein DIALLO lui-même a pris la parole en ces termes: 

« Quand le papa de Souleymane Thianguel Bah est décédé, j’étais peiné sachant que son fils aîné qu’il aime et qui l’a beaucoup aidé n’était pas présent pour l’accompagner. Le voyant aujourd’hui de retour en famille, je lui ai dit que s’il y a quelqu’un qui peut être plus content que moi, ça serait les membres de sa famille. Je me rappelle chaque jour de la manière dont Thianguel s’est retrouvé sur la liste des accusés. Lorsqu’il y a eu ce problème au siège de l’UFDG, j’étais avec lui. Il n’était même pas sorti dehors. Pendant les enquêtes menées par la gendarmerie, des dizaines de personnes ont été interrogées. Il n’y avait pas Thianguel sur la liste, personne aussi n’avait prononcé son nom pendant toutes les phases de l’enquête. Aucun officier de justice n’avait prononcé son nom. Aucun juge ne l’a entendu. C’est lorsque que le juge d’instruction avait parlé de l’Ordonnance de renvoi, on a retrouvé son nom dedans. Tout le monde était surpris. J’étais très choqué et étonné. C’était une grave injustice. Et sa condamnation constituait l’une des pires injustices du pays. Voilà comment il a été en exil. Aujourd’hui nous sommes très contents de son retour. 

A LIRE >>  Ibrahima Diallo "Je suis heureux pour les 4 détenus politiques qui recouvrent leur liberté ..."

Nous prions pour le repos de l’âme de son papa »

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.