A LA UNEPolitique

Vers une Nouvelle Ère : La Guinée Prévoit de Dévoiler le Projet de sa Nouvelle Constitution en Mars

Lors d’un déplacement à Dubaï, Émirats Arabes Unis, pour participer à la réunion des donateurs concernant le programme provisoire de 2022 à 2025 initié par le gouvernement de Guinée, le chef du Conseil National de Transition (CNT) a profité de cette occasion pour annoncer que le projet initial de la nouvelle Constitution sera rendu public en mars prochain.

Dansa Kourouma, le président, a souligné l’importance de créer une Constitution qui reflète l’identité et la diversité du peuple guinéen.

« Nous sommes en pleine phase d’élaboration de notre nouvelle Constitution. Il se peut que bon nombre d’entre vous ne soient pas encore informés des détails de ce document. Ce que je tiens à vous communiquer aujourd’hui, chers collaborateurs, c’est que nous œuvrons à une Constitution qui unifie les Guinéens, en tenant compte de nos spécificités historiques, politiques et culturelles, ainsi que de notre désir commun de fonder notre société sur des principes démocratiques. Ce n’est pas qu’un simple slogan, mais une réalité tangible. Nous visons une Constitution moderne, établissant de véritables institutions basées sur la démocratie, l’éthique et la morale. Nous sommes sur le point de finaliser ce projet. Le mois prochain, si Dieu le veut et sous la direction de notre Président, nous présenterons les premiers jets de cette Constitution, qui doit être le reflet et le ciment de notre unité », a déclaré Dr Dansa Kourouma.

Il a également mentionné que cette nouvelle Constitution vise à résoudre les problèmes de succession politique que la Guinée connaît depuis des années.

« Nous avons observé que chaque fois qu’un changement politique survient en Afrique, la communauté internationale y voit une victoire, même si les différences entre les anciens et les nouveaux dirigeants sont minimes. Cependant, un changement sans l’appui d’un État bâti sur des institutions solides est dénué de sens. Il ne fait que perpétuer l’instabilité. Nous aspirons à un changement basé sur le respect de la volonté populaire exprimée par des élections justes, propres et transparentes. Les dirigeants de notre pays doivent être ceux qui respectent les désirs de notre peuple. La transition ne concerne pas uniquement la politique », a affirmé le leader du CNT.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

A LIRE >>  ELHADJ ALSENY BARRY, PARRAIN DE LA MAMAYA 2024: UN CHOIX QUI INTERROGE L'HISTOIRE !

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.