Vous pensez être les seuls qui vous battez pour La Guinée, commencez par respecter le Guinéen si petit soit-il.
Mohamed Mara
Mohamed Mara

Vous pensez être les seuls qui vous battez pour La Guinée, commencez par respecter le Guinéen si petit soit-il.

Le FNDC a parlé et c’est bon. Mais je vous demande hein, comment les partis qui sont “en consultation” participeront-ils aux instances du FNDC quand ils apprêtent déjà leurs robes pour la kermesse présidentielle ?
Comment participeront-ils aux instances du FNDC alors qu’Ils s’allient au PRAC en foulant aux pieds les victimes de N’Zérékoré, Ratoma et Labé ?

La cohérence voudrait, avant l’annonce de sa candidature pour la kermesse, qu’une telle formation politique vienne rencontrer ses futurs ex-partenaires pour leur dire en face qu’elle renonce à leur alliance. Qu’elle leur précise qu’elle ne croyait pas en leur lutte mais y était juste parce qu’à bout de souffle, elle avait besoin de sortir de son isolement politique d’alors.

Venez dire à vos partenaires que tant de sueurs, de larmes, de salives ne comptaient pas. Dites leur que vous êtes souverains et que les sacrifices de tous ces guinéens apolitiques qui ont cru en votre cause et vous ont soutenus étaient insignifiants.
Dites leurs que la seule chose qui compte à vos yeux c’est cette satanée élection et que vos militants suffisent à eux tous seuls pour conquérir le fauteuil presidentiel.
Dites nous que vous n’avez pas besoin du reste des Guinées, que seule comptent vos associations politiques et que pour vous, principes, valeurs et engagement sont sans importance.
Surtout dites-nous de la boucler, en nous rappelant que vos militants sont tellement nombreux que vous pourriez fermer la gueule à n’importe qui oserait vous contredire maintenant. Effrayez nous, prophétisez-nous que lorsque vous serez au pouvoir vous nous broierez à chaque fois que nous dénoncerons vos dérives dictatoriales.
Vous ne vous rendrez pas coupables d’ingratitudes précoce puisque vous nous auriez déjà prévenus. Et nous savons désormais qu’entre le jaune et vert, l’orange et le blanc, le bleu et le rouge, la seule différence réside dans la possession du pouvoir discrétionnaire mais au fond vous êtes pareils.

Je ne me bats pas pour qu’un parti politique intolérant et sectaire fasse le remake du régime AST ou nous fasse regretter l’ère Condé dans dix ans. Je dénonce et prends des risques pour une meilleure gouvernance et une nation où il fait bon vivre pour tous les Guineens.
Vous êtes milliardaires et avez les moyens de vous acheter les services de jeunes désœuvrés pour exécuter ce que vous ne pouvez faire par vous-mêmes, moi pas. Chaque prise de parole met en péril même le peu que je gagne pour nourrir ma famille.

Vous dormez sous des lambris dorés et et sur du duvet, 200 jeunes dorment désormais sous terre. Vous êtes invités et vous rendez librement à toutes les tables qui comptent dans ce bas monde.
Quand tous les leaders du FNDC ont fait la prison, pas un seul responsables de parti politique n’a été inquiété dans cette histoire. Chance, mansuétude du pouvoir ou deal ? Je ne saurais le dire.
Vous pensez être les seuls qui vous battez pour La Guinée, commencez par respecter le Guinéen si petit soit-il.

Insultez, menacez, violentez et puis allez à votre kermesse présidentielle. Nous attendons le moment où vous reviendrez nous dire que les préfets, maires et chefs de quartiers ont bourré les urnes. Nous serons ici quand vous raconterez comment les bidasses ont confiné les domiciles de vos leaders et gazé vos domiciles.
Nous seront surtout là quand vous demanderez au Guineens de descendre dans la rue, puisque l’armée ne veut pas prendre ses responsabilité comme au Mali. Et c’est là que vous nous entendrez…

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

FNDC

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance (communiqué) !

Interdiction de la manif du 29 septembre : le FNDC maintient sa marche sous la …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !