A LA UNEHumour

A toutes fins utiles !

Par Abdoulaye Sankara Abou Maco journaliste écrivain et professeur de français

A toutes fins utiles !

J’ai l’impression qu’il y a des filles et des femmes qui ont des « gros cœurs » et qui attendent que nous autres là posons le débat sur des faits de société qui ne les arrangent pas, pour venir extérioriser leurs « gros cœurs ».

Ces mêmes personnes oublient parfois qu’elles n’ont pas le monopole des attaques personnelles. Parfois, on sait beaucoup de choses sur la vie des gens mais notre éducation morale ne nous permet pas du tout de surfer sur ces choses là, donc faites attention ! Parmi nous les hommes, il y en a aussi qui ont des « gros cœurs » mais qui ont préféré chercher des gros cailloux sauvages pour déposer sur leurs « gros cœurs » afin de les aplanir avant de venir sur Facebook pour participer aux débats de société dans la bonne humeur.

J’aimerais dire une chose à toutes ces filles et femmes hystériques là, pour votre bien-être émotionnel et mental, afin d’éviter d’avoir des ulcères, évitez au maximum mon mur si vous n’êtes pas prêtes pour la contradiction pacifique et respectueuse en cas de débats d’idées. L’attitude irrespectueuse et impolie qui consiste à fuir le sujet et l’argumentation pour attaquer une personne ou son entourage ne peut prospérer ici. Je ne fais pas de concession pour ma liberté d’expression et il n’existe pas de sujets tabous chez moi. Ici, j’évoque des sujets de tout genre sur la vie de couple, sur la politique et sur certains problèmes de société, ça met certaines personnes en colère, pendant que d’autres en raffolent. Ainsi va la vie, je ne peux pas plaire à tout le monde. Donc, si tu sais que tu t’énerves vite, évite dès maintenant mon mur, moi Maco je ne suis pas payé pour rester ami avec quelqu’un sur Facebook et je l’ai dit plusieurs fois à qui veut l’entendre, j’ai décidé d’évoluer avec les gens qui ont le sens élevé du débat d’idées, de l’humour dans le respect des uns et des autres, qui ont un amour fou pour la liberté de pensées, de promouvoir l’opinion plurielle et la contradiction pacifique et respectueuse.

A LIRE >>  Personne ne peut dire qu'un pays n'a pas besoin de constitution. Mais l'erreur, c'est de croire qu'une constitution serait la panacée.

Débat où quand une dame est libre de dire qu’elle ne veut pas d’un homme pauvre dans sa vie, on applaudit et on soutient que c’est son choix… Mais quand un jeune célibataire sans enfant dit qu’il ne veut pas d’une mère célibataire, on attaque sa personne avec des injures et des malédictions de tout genre là, je ne suis pas dedans !

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.