Aboubacar Soumah SLECG "Ils nous ont demandé de surseoir..."
Aboubacar Soumah du SLECG

Aboubacar Soumah SLECG “Ils nous ont demandé de surseoir…”

Guinée-A quelques heures de l grève du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), le gouvernement fait enfin un pas vers ledit syndicat. Après une rencontre ce mercredi avec les ministres en charge du Travail, de la Fonction Publique et de l’Education, ce mercredi 08 janvier 2020, Aboubacar Soumah a fait une déclaration en présence d’une poignée de journalistes au siège du SLECG.

«Ils nous ont demandé de surseoir à notre mot d’ordre de grève et de reprendre les discussions le lundi», a révélé Aboubacar Soumah.

«Nous avons toujours demandé au gouvernement de nous faire une proposition concrète et l’engagement des enseignants contractuels à la fonction publique. Depuis que nous avons déposé ces correspondances et notre avis de grève, c’est ce matin seulement qu’on nous appelle de façon informelle», a déploré le leader du SLECG.

A cette proposition du gouvernement, Aboubacr Soumah a donc réservé une fin de non-recevoir. Il maintient la grève «de Conakry à Yomou» à partir de demain jeudi, 09 janvier 2020. Pair ailleurs, Aboubacar Soumah demande aux enseignants resserrer les rangs parce que “c’est notre droit” et accuse Dr Bano de déployer des missions à l’intérieur du pays pour tenter de saboter la grève.

Source guinee114.com par Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Habib Marouane Dinguiraye

Le partage du gâteau national, I chop, You chop !

Le partage du gâteau national, I chop, You chop ! «Hier, les chèvres étaient attachées, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !