A LA UNELibre opinion

Affaire CDD et Sydia cette affaire doit être analysée sous trois aspects (Par kerfalla Cissé)

Affaire CDD et Sydia

Elle défraie la chronique, fait couler encre et salive depuis l’annonce de récupération faite parle CNRD des lieux qu’ils occupent

De mon point de vue, cette affaire doit être analysée sous trois aspects

A/ Procédure

Je salue la démarche et la volonté du CNRD de vouloir récupérer les biens de l’Etat

Il n’est pas admissible que des personnes, du fait de leur position, s’accaparent des biens de l’Etat en toute impunité.
Pendant ce temps, l’Etat dépense des sommes folles pour héberger départements ministériels et ministres.

Cette volonté de récupération ne doit absolument pas donner naissance à la violation des procédures qui peut fragiliser la défense de l’Etat

En pareille circonstance, la forme importe autant que la forme.

Tant que la justice ne s’est pas clairement prononcée sur cette affaire, CDD et Sydia devraient continuer d’occuper leurs biens s’ils le souhaitaient.

Aussi, quand bien même ils se seraient installés illégalement, la loi leur donne 3 mois pour libérer les lieux

Paient-ils le prix de leur silence lorsque Damaro a reçu l’ordre de quitter sa maison sous 48h ? Peut-être que s’ils avaient fait un communiqué pour dénoncer cette manière de procéder, le CNRD aurait procédé autrement aujourd’hui.

Quand on dénonce l’injustice, on le fait pour soi et non pour Paul ou Pierre car sait-on jamais de quoi sera fait l’avenir.

A LIRE >>  Non !, monsieur le ministre, ni le CNRD à qui vous voulez faire plaisir par un excès démesuré de zèle, ni le climat social, ni nos apprenants n'avaient absolument pas besoin de ça.

Que ce soit pour la récupération des biens ou les audits, le CNRD doit nécessairement se faire aider par une armée de spécialistes, de notaires, imprégnés du droit domanial guinéen pour le respect des procédures dans cette noble mission

B/ Éthique et morale

Du point de vue de l’éthique et de la morale ,quand on aspire à assurer les plus hautes fonctions on se doit d’être irréprochable
Il est éthiquement et moralement inadmissible que CDD et Sydia aient pu bénéficier des largesses du pouvoir du fait de la position qu’ils occupaient à l’époque des faits
En futur homme d’Etat ils doivent renvoyer de bons signaux qui témoigneront de leur future gestion.
On ne peut être vendeur et acheteur en même temps

C/ Droit

CDD et Sydia ne sont pas des idiots pour ne pas penser à se faire établir tous les documents légaux (titre de propriété, permis de construire. ..). Le fait de disposer des documents légaux permet-il de soutenir de façon rigoureuse que la transaction a été régulière ? La réponse est NON
La justice doit se pencher sur la régularité en tentant de répondre à un certain nombre de questions dont:

1/ Comment le besoin de vente est-il né? Ne me dites que c’est entre deux bouchées de bourakhè bandé que Conté a balancé : Won mèni mati

A LIRE >>  Bon à savoir sur le parcours du Colonel Aminata Diallo. Acte 2

2/ Qui en est le déclencheur principal ?

3/ Quels sont ceux qui avaient connaissance de cette vente ?

4/Un citoyen lambda pouvait-il prétendre acquérir ces biens? La vente etait-elle ouverte ?

5/ comment et pourquoi l’Etat a -t-il décidé de vendre ses terrains/maisons ?Et comme par hasard pourquoi le choix s’est porté sur CDD et Sydia ?

 

Par kerfalla Cissé

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.