votre espace publicite 2018

Alpha Condé vient d’arrêté le général Elie Kamano, voilà sa réponse pour étouffer la crise de l’éducation.

Alpha Condé vient d’arrêté le général Elie Kamano, voilà sa réponse pour étouffer la crise de l’éducation.
VOTRE NOTE

Alpha Condé vient d’arrêté le général Elie Kamano, voilà sa réponse pour étouffer la crise de l’éducation. Maintenant les jeunes de Guinée sont devant leurs responsabilités, s’ils laissent faire le pouvoir, personne ne les défendra. A l’instant même, tous les élèves et étudiants du pays doivent sortir pour protester vigoureusement contre cette arrestation.

Il n’est pas question de laisser place à un processus judiciaire, lorsque le pouvoir agit en toute illégalité. Ne laissons pas l’intimidation des combattants de la liberté prospérer dans notre pays. L’arrestation d’Elie Kamano est un test pour les jeunes de Guinée. Sortez tous pour exiger sa libération immédiate. Alpha Condé est prompte à prendre des décrets pour limoger des plantons, jamais les têtes qui pillent notre pays. Il n’a rien fait pour l’école guinéenne, il n’a tenu aucune de ses promesses, il laisse pourrir la situation pour gagner par l’usure et maintenant, il vient de franchir une étape supplémentaire pour bâillonner tous ceux qui protestent contre le crime d’abandon de la jeunesse au triste sort de mourrir en mer méditerranée. C’est inacceptable.


Jeunes de Guinée, le monde vous observe. Nous nous avons fait notre devoir, celui de nous indigner et de vous demander de vous mobiliser massivement pour vous faire entendre. Que personne ne vous divise, vous êtes tous les victimes de ce système qui maintient dans la médiocrité l’écrasante majorité des jeunes de notre pays. Il ne vous reste qu’une seule option : manifester jusqu’à ce qu’ils crachent l’argent de la sueur des Guinéens pour l’investir dans l’éducation.


Commencez d’abord par obtenir la libération sans condition d’Elie Kamano, qui par sa musique a toujours fustigé cette caste vorace et cupide qui a pris nos pays en otage. Il est descendu sur l’arène politique pour s’engager encore plus dans le combat, ne laissez donc pas la dictature le faire taire.
« Ceux qui vivent, sont ceux qui luttent ».

 

A LIRE >>  L'avenir sortant du passé, je suis tenté de placer ceci 

Alpha Saliou Wann




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.