A LA UNESantéSociete & divers

Assassinat d’Alseny Keita : La Fédération Nationale Professionnelle de la Santé Dénonce

Assassinat d’Alseny Keita : La Fédération Nationale Professionnelle de la Santé Dénonce

Conakry, République de Guinée — Le tragique assassinat d’Alseny Keita, infirmier à l’hôpital régional de Conakry, a provoqué une onde de choc dans le pays. La Fédération Nationale Professionnelle de la Santé (FSPG) s’est élevée avec force pour dénoncer cet acte, soulignant un problème persistant de sécurité pour les travailleurs de la santé en Guinée.

Les Circonstances du Drame

Alseny Keita a été tué par balle le 4 novembre 2023 au pont 8 novembre, alors qu’il accompagnait un patient en ambulance vers l’hôpital Ignace Deen. Le drame s’est déroulé en présence d’une fillette de 6 ans, également à bord de l’ambulance, ajoutant à l’horreur de la situation.

Réaction de la FSPG

Danielle Kourouma, secrétaire générale de la FSPG, a vigoureusement condamné cet assassinat, qu’elle qualifie de « lâche ». Elle a mis en évidence une tendance inquiétante à la violence contre les agents de santé, rappelant le cas d’Aldiouma Diallo, un ambulancier tué à Labé en 2020.

Une Tradition Alarmante

Le meurtre d’Alseny Keita est perçu non seulement comme un acte isolé de violence mais aussi comme une manifestation d’une tendance plus large et inquiétante de ciblage des travailleurs de la santé, surtout dans des contextes de crise politique ou sociale.

Appel à la Justice

La FSPG a exprimé sa profonde indignation face à ces violations répétées des droits de l’homme et a demandé l’ouverture d’une enquête pour poursuivre en justice les auteurs de ce crime. Leur appel souligne un besoin urgent de protection et de reconnaissance des droits des agents de santé, particulièrement en période de crise.

A LIRE >>  Vers une Nouvelle Ère Constitutionnelle en Guinée: Promesses de Transparence et d'Inclusivité par Dansa Kourouma"

En conclusion

L’assassinat d’Alseny Keita est un rappel douloureux des risques auxquels sont confrontés les travailleurs de la santé en Guinée, en particulier dans des périodes de troubles. La dénonciation vigoureuse de cet acte par la FSPG est un appel à la justice et à une protection accrue pour ces professionnels dévoués. Leur sécurité et leur intégrité doivent être une priorité, non seulement pour le gouvernement guinéen mais pour toute la société, afin d’assurer le bon fonctionnement du système de santé en toute circonstance.

Cette situation tragique reste une préoccupation majeure, nécessitant une attention et une action immédiates des autorités compétentes.

Alpha Oumar Sow pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.