A LA UNESociete & divers

Atelier de validation finale des conclusions de l’évaluation du cadre juridique du développement urbain en Guinée.

Atelier de validation finale des conclusions de l’évaluation du cadre juridique du développement urbain en Guinée.

Ce vendredi 3 décembre 2021 dans un complexe hôtelier de la place l’hôtel s’est tenu l’atelier de validation des conclusions de l’évaluation du cadre juridique du développement urbain en Guinée. Cette activité est une composante du Projet SANITA Villes Durables initiée par le Gouvernement guinéen sur financement de l’Union européenne et exécutée par l’ONU-Habitat en collaboration avec la Direction nationale de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme.

Elle vise à améliorer de manière participative le cadre légal, réglementaire et institutionnel du développement urbain au niveau national et en particulier de la ville de Conakry.

Dans son mot de bienvenue, la conseillère technique principale Madame GWENDOLINE MENNTRIER a mis l’accent sur la gouvernance urbaine et le rapport synthèse des études thématiques sur la planification urbaine, la gestion foncière, la construction, l’accès aux services de base et le financement territorial.
.
Président la cérémonie, le Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de l’aménagement du territoire M. Ousmane Gaoual DIALLO a fait le constat d’un manque à gagner. « Si ces différents outils législatifs et réglementaires ont permis l’accès à la propriété, d’assurer la sécurisation foncière et d’induire un aménagement urbain, force est de reconnaître que leurs impacts en termes d’amélioration équitable et durable des conditions de vie des populations restent insuffisants ».

A LIRE >>  Le service d'accueil dans l'administration publique : ce minimum auquel la population n'a jamais eu droit

En effet, précise-t-il, « nos villes restent caractérisées par une croissance urbaine non maîtrisée, un étalement urbain et la prolifération des quartiers sous équipés. On assiste aussi à une occupation anarchique du patrimoine de l’Etat, à l’insécurité foncière et à un accès très limité aux services de base pour un bon nombre de nos concitoyens ».

Avec cet atelier, pense le ministre, les connaissances seront réactualisées dans le cadre de l’amélioration des questions juridiques dans le domaine foncier. Notamment la fiscalisation du domaine public maritime.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.