Attention danger : Personne ne se soucie ni de la qualité du tissu ni des conditions de confectionnement de ce dispositif sanitaire.

Attention danger : Personne ne se soucie ni de la qualité du tissu ni des conditions de confectionnement de ce dispositif sanitaire.

COVID-19 : Le masque local, entre avantages et inconvénients

S’il est un moyen sûr et efficace pour freiner la propagation du COVID-19, le masque local est cependant, pour son usage à la vogue sans mécanisme approprié, un véritable facteur de propagation de cette pandémie.
Si l’efficacité du masque industriel est avérée avec zéro risque d’attraper la maladie par la voie buccale ou nasale, alors, c’est tout le contraire pour la fabrication locale dont le coût est moins élevé mais sans indication temporaire parfaite pour son usage et son recyclage.
Nombreux se sont lancés dans cette fabrication parfois avec moins d’hygiènes et de conditions peu commodes de nature à être des vecteurs de transmission rapide ou de contagion demeurée du fléau.
Aucune expertise médicale certifiée n’approuve pour le moment l’efficacité à 100% du masque local contrairement à celui industriel face au COVID-19 dont la propagation est à la vitesse de la lumière.
Et ce malgré, son port obligatoire, le masque local est de nos jours un nid de poussières et une mine de microbes.
Le port n’est pas pour sauver la vie, c’est pour éviter d’être infligé par une amende policière de 30.000fgs pour tout contrevenant.
Aucune sensibilisation n’est faite par les autorités sanitaires pour faire comprendre au citoyen lambda dont la santé s’évalue au portefeuille, que le masque local usé est une source de maladie qui peut avoir un incident considérable sur l’odorat et provoquer des infections pulmonaires graves.
La vigilance citoyenne doit être de mise. Car, il ne suffit pas que de porter un masque pour être à l’abri de la maladie, mais un couvre-nez propre avec moins de contact avec nos mains.
Personne ne se soucie ni de la qualité du tissu ni des conditions de confectionnement de ce dispositif sanitaire.
Il suffit de faire un tour dans les ateliers de coutures pour évaluer le danger qui nous guette et comprendre que ces masques représentent plus d’inconvénients que d’avantages pour la santé publique ou du moins pour ceux qui l’utilisent.
C’est un total laisser-aller. Ne serait-il pas mieux de favoriser le port du masque industriel que celui local?
Ni efficace ni hygiénique, ne sommes-nous pas entrain de se mentir ?
Face à l’urgence sanitaire, si on ne fait pas avec précaution, on risque de traîner aussi longtemps avec la maladie.
Et si la bavette locale est un danger?

Marouane Camara

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Souleymane Condé

Une police antirépublicaine, une justice instrumentalisée et punitive au service d’un régime hors-la-loi.

Une police antirépublicaine, une justice instrumentalisée et punitive au service d’un régime hors-la-loi. La police …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !