A LA UNEAfrique

Aulieu d’aider les Maliens la CEDEAO envisage des sanctions contre les responsables du M5-RFP.

Politique Mali La CEDEAO n’exclut pas des sanctions contre les responsables du M5-RFP. A l’ouverture du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat ce lundi par visioconférence, le président Ibrahim Boubacar KÉÏTA a dénoncé « la mauvaise foi du mouvement et notamment de l’imam Dicko ».

Mahamadou Issoufou, président du Niger et président en exercice de l’organisation a pour sa part souhaité que des solutions durables et des décisions fortes soient prises à l’issue de cette rencontre.

Un extrait du discours du président Nigérien et président en exercice de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou, à l’ouverture du sommet extraordinaire des Chefs d’Etats sur la situation au Mali.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Le gouvernement t'a envoyé un message , pour s'excuser de l'incident de ce soir.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.