A LA UNELibre opinion

Aux jeunes qui décident d’apporter la contradiction à Thierno Monenembo et à tout autre grand intellectuel, je conseille ceci…

Aux jeunes qui décident d’apporter la contradiction à Thierno Monenembo et à tout autre grand intellectuel, je conseille ceci:

1. D’abord, vous devez être extrêmement cultivé pour prendre le risque de débattre avec un grand intellectuel. Il faut avoir beaucoup lu. Beaucoup. Agbebe, Agbebe…

2. Assurez-vous d’avoir compris son message, son opinion, ses arguments. Ce qui suppose avant tout une parfaite maîtrise de la langue.

3. Allez-y sans complexe mais avec beaucoup l’humilité. Généralement, quand on sait qu’on ne sait pas, on est prudent. Donc, soyez prudents dans vos positions et arguments. Celui à qui vous voulez apporter la contradiction n’a plus rien à prouver. Vous si.

4. Debarassez vous de tout subjectivisme. Pas de tribalisme. Ni actif, ni passif. Respectez-le mais ne le défiez pas. Bref, faites l’effort d’affranchir votre intelligence des sentiments que vous pouvez éprouvé à l’égard de l’auteur.

Wa Salam.

O.S.Camara

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  La célébration sur l'autoroute "Le Prince" appelée communément "l'Axe", de la fête du 2-octobre a visiblement irrité et même mis en colère certains citoyens

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.